09.05.2018, 00:01

Blancho: pas de flingue!

Abonnés
chargement
Nicolas Blancho voulait obtenir un pistolet pour se défendre.

 09.05.2018, 00:01 Blancho: pas de flingue!

Par ats

JUSTICE Le Tribunal fédéral refuse au président du Conseil central islamique suisse le droit d’acheter une arme.

La police cantonale bernoise a refusé à bon droit un permis d’achat d’armes à Nicolas Blancho. Le Tribunal fédéral a rejeté le recours formé par le président du Conseil central islamique suisse (CCIS). En 2014, Nicolas Blancho avait adressé une demande de permis d’achat d’armes pour un pistolet SIG Sauer. Il invoquait des menaces contre sa famille et lui-même.

Le...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top