Berne: pincé avec de la cocaïne, le conseiller national Luzi Stamm prend une pause parlementaire

chargement

Politique Pincé avec de la cocaïne la semaine dernière, le conseiller national Luzi Stamm a annoncé prendre une pause parlementaire. Il a besoin de repos après avoir fait les titres des médias.

 10.03.2019, 11:17
Coup sur coup la presse a révélé que Luzi Stamm était entré au Palais fédéral avec une mallette contenant un million d'euros en fausses coupures lors de la session d'hiver, puis avec de la cocaïne achetée dans la rue à Berne, la semaine dernière.

Le conseiller national Luzi Stamm prend une pause parlementaire. Il a besoin de repos après avoir fait les titres des médias pour s'être présenté au Palais fédéral avec des faux billets et de la cocaïne. Dans la presse dominicale, il affirme qu'il n'a pas de problème de santé.

Le conseiller national UDC argovien ne reviendra pas lundi à Berne pour la deuxième semaine de la session de printemps, à laquelle il ne participera plus. Lui et le président de la section cantonale de l'UDC, Thomas Burgherr, également conseiller national, l'ont annoncé samedi soir dans un communiqué après en avoir convenu en commun.

«Je suis en bonne santé»

L'UDC argovienne souhaite un bon rétablissement à Luzi Stamm, 66 ans et depuis 28 ans sous la Coupole. Elle espère qu'il reprendra bientôt ses activités de conseiller national, ajoute la section dans le communiqué. Cette dernière évoque tout au plus un besoin de repos pour M. Stamm.

Dans le SonntagsBlick, Luzi Stamm dément avoir des problèmes de santé, comme l'ont avancé certains collègues de parti. "Je suis en bonne santé", déclare l'ancien juge dans l'interview. "Mais cela en dit long sur certains collègues m'ayant décrit devant des caméras comme confus sans m'avoir dit un mot", ajoute-t-il. C'est comme dans le sport, poursuit-il. "Si des joueurs veulent se débarrasser d'un autre joueur, ils le disent malade".

Sa famille souffre le plus de la situation actuelle, poursuit-il. Cette affaire a tout de même un avantage, conclut le politicien: "Je sais désormais qui sont mes ennemis jurés".

Faux billets et cocaïne

Coup sur coup la presse a révélé que Luzi Stamm était entré au Palais fédéral avec une mallette contenant un million d'euros en fausses coupures lors de la session d'hiver, puis avec de la cocaïne achetée dans la rue à Berne, la semaine dernière. Dans le premier cas, l'élu, qui est aussi avocat, a déclaré que la mallette appartenait à un client et qu'il ne voulait pas en dire plus en raison du secret professionnel.

A propos du gramme de cocaïne, il a affirmé s'être procuré la drogue pour mieux dénoncer ce trafic et alerter le monde politique. La police cantonale bernoise a annoncé qu'elle allait examiner comment le conseiller national s'est procuré la drogue et d'où elle vient. Un rapide test a révélé qu'il s'agissait bien de cocaïne.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

InsoliteLes Diablerets: un DJ pose ses platines à Glacier 3000Les Diablerets: un DJ pose ses platines à Glacier 3000

TraficCirculation: les bouchons ont atteint dix kilomètres devant le tunnel du GothardCirculation: les bouchons ont atteint dix kilomètres devant le tunnel du Gothard

BilanDégâts sur les véhicules: les fouines coûtent bonbon aux assureursDégâts sur les véhicules: les fouines coûtent bonbon aux assureurs

MontagneDeux alpinistes, dont un Suisse, meurent sur l’EverestDeux alpinistes, dont un Suisse, meurent sur l’Everest

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 12 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du 12 mai

Top