Bénéfice record de 54 milliards de francs pour la Banque nationale suisse en 2017

chargement

économie Performance record pour la Banque nationale suisse. La BNS a dégagé un bénéfice de 54 milliards de francs l'an dernier, soit plus du double de celui affiché en 2016. L'affaiblissement du franc en est l'une des raisons.

 09.01.2018, 08:17
La BNS a notamment profité de l'affaiblissement du franc.

Comme attendu, la Banque nationale suisse (BNS) affiche une performance record pour 2017. Tirant notamment profit de l'affaiblissement du franc, l'institut d'émission a dégagé un bénéfice de 54 milliards de francs, plus du double des 24,5 milliards affichés en 2016.

Selon les chiffres provisoires dévoilés mardi, la BNS a réalisé un gain de 49 milliards de francs sur les positions en monnaies étrangères. Outre l'affaiblissement du franc, la banque centrale a aussi tiré profit de l'appréciation du cours de l'or, son stock de précieux métal générant une plus-value de 3 milliards.

Les positions détenues en francs ont quant à elles dégagé un bénéfice de 2 milliards de francs. A la faveur de cette performance, la Confédération et les cantons se verront verser au total 2 milliards.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EconomieSuisse: Johann Schneider-Ammann confiant pour les entreprises et l'économie du paysSuisse: Johann Schneider-Ammann confiant pour les entreprises et l'économie du pays

ProductivitéEconomie: la Suisse n'est pas assez productive et devrait investir davantageEconomie: la Suisse n'est pas assez productive et devrait investir davantage

L'économie suisse pas assez productive

L'économie suisse est trop attentiste. C'est le constat d'un économiste. Il estime que pour muscler la productivité, le...

  31.12.2017 11:52


Top