10.02.2020, 00:01

Barrage à l’homophobie

Premium
chargement
L’extension à l’homophobie de la norme pénale contre le racisme a été approuvée, hier, par 63,1% des suffrages.

LÉGISLATION Les citoyens suisses condamnent, sans équivoque, toute discrimination liée à l’orientation sexuelle. Partisans et opposants ont les yeux rivés sur l’avenir avec, notamment, le mariage pour tous.

«J’avais la boule au ventre en attendant les résultats, c’est un énorme soulagement», s’exclame le conseiller national Mathias Reynard, la voix un peu rauque à force de sollicitations médiatiques. Une initiative parlementaire du socialiste valaisan est à l’origine de l’extension à l’homophobie de la norme pénale contre le racisme, approuvée, hier, par 63,1% des suffrages. «Le résultat est...

À lire aussi...

SoudésCoronavirus: la Suisse et l'Autriche sont satisfaites de leur entraide durant la criseCoronavirus: la Suisse et l'Autriche sont satisfaites de leur entraide durant la crise

accidentUn voilier se retourne sur le lac de Morat (FR): un sexagénaire se noieUn voilier se retourne sur le lac de Morat (FR): un sexagénaire se noie

live
En directCoronavirus: Israël reconfine et des pays européens durcissent les mesuresCoronavirus: Israël reconfine et des pays européens durcissent les mesures

NominationLaurent Favre à la tête de la Conférence des directeurs cantonaux des transports publicsLaurent Favre à la tête de la Conférence des directeurs cantonaux des transports publics

préventionJusqu’à 500’000 aînés victimes de violences chaque année en SuisseJusqu’à 500’000 aînés victimes de violences chaque année en Suisse

Top