08.06.2018, 00:01

Avec «Le Matin», c’est la presse qui se meurt

Premium
chargement
Le groupe de presse zurichois Tamedia a confirmé, hier, la disparition du «Matin» dans sa version papier,  assurant que le média continuera d’exister sur internet.
Par Jérôme Cachin, Yves Genier et Sandrine Hochstrasser

MÉDIAS Confirmée par Tamedia, la disparition du quotidien orange, dès le 21 juillet, doit marquer l’avènement du premier journal entièrement numérique en Suisse. Une quarantaine d’emplois risquent de disparaître.

Les rotatives de Bussigny consommeront bientôt moins d’encre orange. L’éditeur Tamedia confirme la fin de l’impression du quotidien «Le Matin», pour le 21 juillet. C’est un coup de tonnerre dans le paysage médiatique suisse: 41 personnes, dont 24 journalistes, risquent de perdre leur emploi. Tamedia assure cependant que ce...

À lire aussi...

live
EpidémieCoronavirus: quatrième mort en Italie, trains temporairement suspendus vers l'AutricheCoronavirus: quatrième mort en Italie, trains temporairement suspendus vers l'Autriche

C’est nonVotation du 17 mai: les syndicats rejettent l’initiative contre la libre-circulation de l’UDCVotation du 17 mai: les syndicats rejettent l’initiative contre la libre-circulation de l’UDC

ChiffresPopulation: plus de divorces, moins de mariages et d’enfants, voici l’état de la famille en SuissePopulation: plus de divorces, moins de mariages et d’enfants, voici l’état de la famille en Suisse

AideSuicide assisté: légère hausse du nombre d’accompagnements dans la mort chez ExitSuicide assisté: légère hausse du nombre d’accompagnements dans la mort chez Exit

Hausse de suicides assistés chez Exit

Le nombre de personnes ayant eu recours au suicide assisté a légèrement augmenté. L’association Exit a enregistré 1214...

  24.02.2020 09:08

COOPÉRATIONExperts suisses à la police  de BamakoExperts suisses à la police  de Bamako

Top