Antisémitisme: réseaux sociaux pointés du doigt

chargement

DISCRIMINATION Si, en France, la hausse spectaculaire des actes antisémites a profité du mouvement de fronde sociale, en Suisse, l’augmentation des cas concerne principalement internet.

Par par Sevan Pearson
 19.02.2019, 00:01
Premium
En Suisse, les cas d’antisémitisme concernent surtout les réseaux sociaux ou internet.

Avec 189 cas recensés en 2017, la Suisse n’est pas épargnée par la recrudescence générale des actes antisémites en Europe. «En revanche, notre pays ne connaît pas une augmentation en termes de violence (réd: il n’y a pas eu de meurtre antisémite en Suisse)», explique Johanne Gurfinkiel, secrétaire général de la Cicad (Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation).

«Ce...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: le festival Rock Oz'Arènes annule son édition 2021Coronavirus: le festival Rock Oz'Arènes annule son édition 2021

RéponseLa loi sur le CO2 n'impliquera pas forcément des coûts en plus pour tousLa loi sur le CO2 n'impliquera pas forcément des coûts en plus pour tous

AutorisationEnlèvement de la petite Mia: la mère sera extradée en France dans les prochains joursEnlèvement de la petite Mia: la mère sera extradée en France dans les prochains jours

En chiffresPeu d’élèves redoublent au degré primaire en SuissePeu d’élèves redoublent au degré primaire en Suisse

ConclusionsCoronavirus et achat des masques: l’armée suisse n’a pas commis de fautes gravesCoronavirus et achat des masques: l’armée suisse n’a pas commis de fautes graves

Top