10.11.2018, 00:01

«Antibiotic connection»

Premium
chargement
Un des antibiotiques qui auraient été distribués en contrebande aurait pu être employé par des engraisseurs de veaux.
Par Pierre-André Sieber

ÉLEVAGE Une grosse affaire d’importation illégale d’antibiotiques par un vétérinaire français concernerait plusieurs centaines d’éleveurs établis dans les cantons de Vaud et du Valais.

Al’heure où l’utilisation d’antibiotiques à usage animal régresse, l’interpellation d’un vétérinaire français préoccupe la section antifraude de l’Administration fédérale des douanes (AFD). Au début de l’été, le praticien a été contrôlé au passage de la frontière franco-suisse en possession d’un ordinateur dont l’inspection a dévoilé les coordonnées d’au moins 300 éleveurs. Un vrai carnet de clients. Ils s’approvisionnaient chez...

À lire aussi...

SécuritéTransports publics: près de 210 accidents graves ont été recensés en 2019Transports publics: près de 210 accidents graves ont été recensés en 2019

RelanceCoronavirus: appel à des mesures compatibles avec le climatCoronavirus: appel à des mesures compatibles avec le climat

DémocratieFribourg: une motion populaire pour le climat a été déposéeFribourg: une motion populaire pour le climat a été déposée

live
En directCoronavirus: Hotelplan accuse Swiss de refuser les remboursementsCoronavirus: Hotelplan accuse Swiss de refuser les remboursements

FraudesVaud: des personnes auraient obtenu illégalement des «crédits coronavirus» de plusieurs millionsVaud: des personnes auraient obtenu illégalement des «crédits coronavirus» de plusieurs millions

Top