Affaire Mörgeli: l'Université de Zurich licencie l'auteure de la fuite

chargement

Zurich La collaboratrice de l'Université de Zurich qui avait transmis au "Tages Anzeiger" un rapport interne donnant de mauvaises notes à Christoph Mörgeli a été licenciée mardi. Une procédure pénale pour violation du secret de fonction est en cours.

  29.10.2013, 13:23
Christoph Mörgeli est persuadé que "ses supérieurs et leur entourage" l'ont diffamé par des indiscrétions ciblées.

Une collaboratrice de l'Institut d'histoire de la médecine de l'Université de Zurich (UZH), qui avait transmis au "Tages Anzeiger" un rapport interne donnant de mauvaises notes à Christoph Mörgeli, a été licenciée mardi. La haute école estime qu'elle s'est rendue responsable d'importants dommages.

En effet, une fois l'affaire rendue publique, l'UZH n'a pas pu poursuivre l'évaluation du travail du conseiller national UDC alors directeur du musée de l'institut, explique l'alma mater. Le lien de confiance a été irrémédiablement rompu.

La collaboratrice, qui avait été suspendue en novembre 2012, quittera son poste en avril, au terme des six mois de délai de résiliation. Une procédure pénale pour violation du secret de fonction est en cours à son encontre.

Christoph Mörgeli avait quant à lui été renvoyé en septembre 2012 de son poste de directeur du Musée de la médecine de l'UZH. La haute école lui reprochait d'avoir porté atteinte au principe de loyauté envers son employeur en attaquant publiquement son supérieur, et d'avoir mal géré le musée.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

En déficitCoronavirus: près de 7 hôpitaux suisses sur 10 sont tombés dans les chiffres rouges en 2020Coronavirus: près de 7 hôpitaux suisses sur 10 sont tombés dans les chiffres rouges en 2020

Sécurité routièreNez Rouge: près de la moitié des sections n’offriront pas leurs services en fin d’annéeNez Rouge: près de la moitié des sections n’offriront pas leurs services en fin d’année

ConstatéSanté: les virus saisonniers prolifèrent à nouveau en SuisseSanté: les virus saisonniers prolifèrent à nouveau en Suisse

live
En directCoronavirus: la Suisse s'intéresse au mélange des vaccins Pfizer et ModernaCoronavirus: la Suisse s'intéresse au mélange des vaccins Pfizer et Moderna

A la uneRevue de presse: 3e dose, vols de Swiss, Credit Suisse… les titres de ce dimancheRevue de presse: 3e dose, vols de Swiss, Credit Suisse… les titres de ce dimanche

Top