23.10.2018, 12:09

Aéroport de Zurich: passagers virés de leur siège pour laisser la place à l'équipage

chargement
L'incident s'est produit le 11 octobre à l'aéroport de Zurich.

Aéroport de Zurich Couac pour la compagnie Thai Airways à l'aéroport de Zurich. Les passagers d'un vol pour Bangkok ont été contraints de céder leur siège en première classe au profit de membres d'équipage en transit.

Fâcheuse mésaventure pour des passagers d'un vol Thai Airways au départ de Zurich. Le 11 octobre, les pilote et copilote de l'appareil ont refusé de décoller à destination de Bangkok comme prévu. La raison? Deux de leurs collègues devaient rallier la capitale thaïlandaise, mais il n'y avait plus aucun siège de libre en première classe.

Le commandant de bord a vainement demandé à deux voyageurs de s'asseoir en deuxième classe, mais aucun d'entre eux n'a voulu être rétrogradé. Après de longues discussions, deux personnes ont finalement accepté de se déplacer non sans se plaindre auprès de la compagnie après leur arrivée. Par ailleurs, le vol a atterri avec plus d'une heure de retard à Bangkok, comme le révèle le Bangkok Post.

L'incident a été jugé suffisamment sérieux pour que le président de la compagnie, Sumeth Damrongchaitham, prenne la parole sur la page Facebook de la société. "Je m'excuse auprès de tous les passagers pour le comportement non professionnel qui a entraîné ce retard. Et je m'excuse auprès de tous ceux qui ont été directement touchés", écrit-il.

 

"Ils devaient être reposés"

Pourquoi les membres d'équipage, en l'occurrence deux pilotes en transit, n'ont-ils pas voyagé en deuxième classe? Interrogé par 20 Minuten, le directeur commercial de Thai Airways à Zurich, Nandor Hammermüller, explique que dans "dans ce genre de situations, il est important que les pilotes soient reposés et volent dans la classe la plus élevée possible si des sièges sont disponibles."

En outre, ce dernier précise que l'avion initialement prévu pour effectuer le vol ne disposait pas de première classe. Par conséquent, plusieurs passagers se sont vu offrir un surclassement. A ce titre, la compagnie a ouvert une enquête interne, afin de déterminer pourquoi deux sièges n'avaient pas été réservés pour les membres d'équipage en transit, avant que les clients ne bénéficient d'un surclassement.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DroguesAéroport de Zurich: les douaniers trouvent de la marijuana cachée dans un jouetAéroport de Zurich: les douaniers trouvent de la marijuana cachée dans un jouet

Trafic aérienGenève-Aéroport: un avion privé atterrit sur le nez et provoque des retardsGenève-Aéroport: un avion privé atterrit sur le nez et provoque des retards

MésaventureAéroport de Genève: passagers d'un vol Easyjet "oubliés" sur le tarmac en pleine nuitAéroport de Genève: passagers d'un vol Easyjet "oubliés" sur le tarmac en pleine nuit

payantAéroport de Genève: les passagers Light de Swiss devront payer leur repas et leurs boissonsAéroport de Genève: les passagers Light de Swiss devront payer leur repas et leurs boissons

Top