10.12.2016, 01:10

Aebischer, un homme, une marque

Premium
chargement
Patrick Aebischer observe le drone Gimball lors de l’inauguration  du bâtiment ME de mécanique le 10 mai 2016  à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne.
Par Pierre-André Sieber et RaCHEL rICHTERICH

De son bureau, il aperçoit le Lac Léman. Pourtant c’est une toile du Lac de Seedorf (FR) peinte par son père, Yoki Aebischer, qu’il a accrochée au mur. A côté, une œuvre en marqueterie, faite de la même main, représente une double-hélice d’ADN. Un peu plus loin, un tableau estampillé du chiffre «18 ...

À lire aussi...

live
EpidémieCoronavirus: le Tessin craint une contamination, des patients placés en quarantaineCoronavirus: le Tessin craint une contamination, des patients placés en quarantaine

AccidentFribourg: une lugeuse grièvement blessée au Lac NoirFribourg: une lugeuse grièvement blessée au Lac Noir

RétrospectiveEn 2000, la Marche mondiale des femmes est lancéeEn 2000, la Marche mondiale des femmes est lancée

VirulenceDiscrimination: les théories du complot antisémite se renforcent en SuisseDiscrimination: les théories du complot antisémite se renforcent en Suisse

MédiasRevue de presse: l’hygiène des restaurants, un «sommet de la concordance», la station de Gstaad… les titres de ce dimancheRevue de presse: l’hygiène des restaurants, un «sommet de la concordance», la station de Gstaad… les titres de ce dimanche

Top