02.08.2015, 19:44

Accord trouvé avec le Comité français du vin de Champagne

chargement

La longue bataille sur l'appellation «Flûtes de Champagne» est terminée. Un accord à l'amiable a été trouvé entre le fabricant vaudois Cornu, dans la commune de Champagne, et les Français du Comité du vin de Champagne. Toutes les procédures judiciaires sont abandonnées, indique un communiqué.

«On n'utilisera plus la désignation Champagne comme marque, mais on pourra l'utiliser pour mentionner l'origine du produit. Il faudra changer le logo sur les emballages», a expliqué aujourd'hui à l'ATS Marc-André Cornu, patron du groupe de boulangerie fine.

 «L'accord répond en partie à nos attentes. A un moment donné, il faut faire des concessions pour avancer», a poursuivi le responsable. Marc-André Cornu s'est dit en revanche très déçu du peu de soutien des autorités fédérales dans sa lutte.

Fin 2008, le Conseil fédéral avait clairement signifié que le village de Champagne devait mener seul son combat qui l'oppose à la France. Le gouvernement ne voulait ni renégocier le traité de 1974  passé avec Paris ni modifier la loi sur la protection des marques. /ats

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CORONAVIRUSL’économie face à un ralentissementL’économie face à un ralentissement

TRANSPORTSForêt du Flon préservéeForêt du Flon préservée

Forêt du Flon préservée

Bloquée pendant des années, la construction du tram Lausanne-Renens devrait pouvoir démarrer.

  27.02.2020 00:01
Premium

VOTATION FÉDÉRALEL’avenir de la science en jeuL’avenir de la science en jeu

L’avenir de la science en jeu

A la tête du Fonds national de la recherche scientifique depuis 2016, Angelika Kalt redoute le clash avec l’Europe en...

  27.02.2020 00:01
Premium


BUDGETDes moyens pour la culture réclamésDes moyens pour la culture réclamés

Top