01.11.2018, 20:02

Accord-cadre Suisse-UE – Ignazio Cassis: «Nous arrivons au bout des négociations»

chargement
Le conseiller fédéral est persuadé qu'un accord créerait une "valeur ajoutée" tant pour la Suisse que pour l'Union européenne.

Suisse-UE Selon le conseiller fédéral Ignazio Cassis, les négociations pour un accord-cadre entre l’UE et la Suisse devraient bientôt se terminer. Le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) est persuadé qu’un accord créerait une «valeur ajoutée» pour les deux parties.

Les prochaines semaines s’annoncent décisives dans les négociations pour un éventuel accord-cadre institutionnel entre l’Union européenne (UE) et la Suisse, selon Ignazio Cassis. «Nous arrivons gentiment au bout des négociations. Cela ne signifie pas que nous aurons un accord, mais nous pouvons l’avoir», a souligné le conseiller fédéral.

«Tout ce qui était faisable a été fait», a précisé jeudi le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) devant un millier de personnes réunies par la BCV à Lausanne. «On se parle (avec l’UE), le climat est bon. Mais la mission est difficile. Il y a une alchimie à trouver.»

M. Cassis, qui s’exprimait dans le cadre d’une manifestation sur les prévisions conjoncturelles de la Banque cantonale vaudoise (BCV), a reconnu que le Brexit a considérablement compliqué les pourparlers en créant un «champ de bataille» parallèle.

 

 

«Valeur ajoutée»

Le conseiller fédéral est persuadé qu’un accord créerait une «valeur ajoutée» pour les deux parties. Mais il y a toujours «un prix à payer». L’objectif du gouvernement est clair: obtenir la plus grande intégration possible – sachant que la Suisse exporte pour un milliard de francs chaque jour dans la zone UE – en préservant la plus grande indépendance possible.

Une mise à jour des relations avec l’UE s’impose, ne serait-ce que parce que le droit européen évolue. «Sans mise à jour, tôt ou tard se produisent des problèmes, comme on l’a vu avec le pont de Gênes (qui s’est effondré)», a illustré le conseiller fédéral.

«Nous verrons (ce qui arrivera) dans les prochaines semaines», a-t-il dit, sachant que, dès janvier, l’UE entrera en période électorale, avec les élections européennes. La situation, le cas échéant, devrait s’éclaircir avant.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiqueAssemblée du PS: Christian Levrat s'en prend au ministre des affaires étrangères Ignazio CassisAssemblée du PS: Christian Levrat s'en prend au ministre des affaires étrangères Ignazio Cassis

DiplomatieNations unies: Ignazio Cassis estime que le multilatéralisme est en criseNations unies: Ignazio Cassis estime que le multilatéralisme est en crise

Suisse - UESuisse - UE: la présidente du PLR Petra Gössi monte au front pour défendre Ignazio CassisSuisse - UE: la présidente du PLR Petra Gössi monte au front pour défendre Ignazio Cassis

Petra Gössi défend Ignazio Cassis

Lors d'une interview consacrée à la NZZ, la présidente du PLR Petra Gössi a défendu Ignazio Cassis, qui avait été...

  25.06.2018 07:42

Assemblées des partisAssemblées des partis: les relations Suisse-UE au coeur des discussions, le PS attaque Ignazio CassisAssemblées des partis: les relations Suisse-UE au coeur des discussions, le PS attaque Ignazio Cassis

Top