02.08.2015, 19:44

Valtra rejoint le NUC à la Riveraine

chargement
Par EMANUELE SARACENO

Les amateurs de volleyball du Littoral seront comblés cet après-midi: ils pourront assister à deux matches de haut niveau à la Riveraine! En effet, en ouverture de la rencontre de LNA entre le NUC et Aesch-Pfeffingen (17h30), Val-de-Travers en découdra avec Schaffhouse (14h30) en tour de promotion de LNB. L'entrée de cette rencontre sera libre et le NUC offre aussi la gratuité aux membres de Val-de-Travers pour le match face à Aesch.

Une initiative qui enchante les deux clubs phares du canton et qui pourrait avoir des suites positives. «Nous avons répondu favorablement à une invitation du NUC», explique Joëlle Roy, présidente de Val-de-Travers. «Pour nous, c'est une joie d'offrir aux amateurs de volleyball la possibilité de ne pas devoir choisir entre deux matches intéressants», complète son homologue du NUC Jo Gutknecht.

«Ce sera aussi l'opportunité pour certains de nos supporters de découvrir un match de LNA», reprend Joëlle Roy «Réciproquement», complète le coach vallonnier Alessandro Lodi, «les spectateurs, habitués à voir le NUC ou Colombier, pourront se rendre compte qu'on joue bien au volley également dans le Val-de-Travers.»

Quant au fait de délaisser sa salle, le coach assure que «ce ne sera pas un problème. Nous avons déjà atteint notre objectif de la saison, à savoir participer au tour de promotion. A présent, on doit surtout penser à se faire plaisir et à en donner au public présent. Qui, je l'espère, sera nombreux!»

Philipp Schütz, lui, vivra un samedi particulier: avant d'arriver au NUC, le Fribourgeois a en effet entraîné - avec succès - Val-de-Travers pendant deux saisons. «C'est magnifique que l'on puisse faire quelque chose ensemble», s'exclame-t-il.

Cette journée en commun représente-t-elle un premier pas vers une collaboration accrue? Les principaux acteurs des deux clubs en tout cas l'espèrent. «Entamer un partenariat serait notre vœu le plus cher. Nous n'avons pas un réservoir de 20 joueuses derrière», lâche Joëlle Roy. «Un rapprochement entre les deux clubs cantonaux est une évidence», confirme Jo Gutknecht. «Je ne sais pas encore en quelle mesure. Joëlle Roy m'a contacté à plusieurs reprises mais nous sommes en train de vivre une saison tellement folle qu'on n'a pas eu le temps de s'asseoir autour d'une table.»

La perspective d'une collaboration accrue séduit également les techniciens. «Nous ne sommes pas dans une situation de concurrence. Nous pourrions offrir à quelques jeunes joueuses du NUC la possibilité de s'aguerrir en LNB», affirme Alessandro Lodi.

«En considérant que notre deuxième équipe joue en première ligue, grâce à un partenariat avec Valtra, tous les échelons seraient représentés. Ce modèle me plaît. Bien entendu, il faudrait résoudre certains problèmes d'organisation, mais à Fribourg on y est parvenus avec Guin et SenSee», rappelle Philipp Schütz. Affaire à suivre, donc.

Valtra rejoint le NUC à la Riveraine


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

volleyballAmanda Benson fidèle au NUCAmanda Benson fidèle au NUC

Amanda Benson fidèle au NUC

L’Américaine Amanda Benson sera toujours la libero titulaire du NUC la saison prochaine. Elle sera secondée par...

  03.04.2020 19:00
Premium
  NUC

volleyballMalgré la pandémie, le NUC truste les titresMalgré la pandémie, le NUC truste les titres

volleyballTrois joueuses du NUC distinguéesTrois joueuses du NUC distinguées

volleyballProlongations dans la continuité au NUCProlongations dans la continuité au NUC

volleyballClash à Couvet, «Valtra» décapitéClash à Couvet, «Valtra» décapité

Clash à Couvet, «Valtra» décapité

Les dirigeants du VBC Val-de-Travers ont décidé de se séparer de neuf de leurs douze joueuses de leur équipe de LNA.

  27.03.2020 19:00
Premium

Top