Tennis – Roger Federer au Geneva Open: «J’ai des objectifs limités sur terre battue»

chargement

Prudent A la veille de son entrée en lice au 2e tour, le Bâlois de 39 ans a expliqué considérer le tournoi comme un «entraînement privilégié». Ses attentes seront plus élevées sur gazon à Halle et Wimbledon au début de l’été.

 17.05.2021, 10:42
1/2  

Roger Federer se montre prudent à l’heure de renouer avec la compétition au Geneva Open, où il doit entrer en lice mardi au 2e tour. «J’ai des objectifs limités sur terre battue», concède-t-il.

A lire aussi : Tennis – Geneva Open: Laaksonen rejoint Federer et Stricker dans le tableau principal

«Je viens tout juste de terminer ma phase de préparation physique. En fait, Genève et Roland-Garros me servent à retrouver la compétition. C’est comme si c’était des entraînements privilégiés», souligne le Bâlois de 39 ans, qui s’est confié à la presse par vidéoconférence lundi matin.

«Je me réjouis de voir ce que cela donne en match, même si les résultats ne seront pas si importants à Genève et à Paris. L’important, c’est de pouvoir rejouer beaucoup de tennis sans penser à ma réhabilitation et au physique», poursuit Roger Federer, qui «espère gagner quelques matches» sur terre battue.

Mes attentes seront beaucoup plus grandes sur gazon. Mais j’en saurai plus sur mon potentiel après Roland-Garros.
Roger Federer, joueur de tennis suisse

«Mes attentes seront beaucoup plus grandes sur gazon. Mais j’en saurai plus sur mon potentiel après Roland-Garros», explique l’homme aux 20 titres du Grand Chelem, qui s’alignera sur herbe à Halle (14-20 juin), où il s’est imposé à dix reprises, puis à Wimbledon (28 juin-11 juillet), où il a déjà triomphé huit fois.

Car Roger Federer repart quasiment dans l’inconnu, lui qui n’a joué que deux matches – en mars à Doha – depuis l’Open d’Australie 2020. «Je reviens de beaucoup plus loin que lors de mon comeback de 2017», précise le Bâlois, qui avait remporté l’Open d’Australie 2017 pour son retour aux affaires après six mois de pause forcée.

 

 

«Il y a beaucoup plus de points d’interrogation qu’à la fin 2016», avoue-t-il. «A la fin 2016, j’avais joué une vingtaine de sets à Dubaï avec Lucas Pouille, je me sentais alors en mega forme. Là, je n’ai pas pu effectuer des heures et des heures d’entraînement tennistique», rappelle-t-il.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Hop!Tennis – Geneva Open: Laaksonen rejoint Federer et Stricker dans le tableau principalTennis – Geneva Open: Laaksonen rejoint Federer et Stricker dans le tableau principal

TirageTennis – Geneva Open: Federer affrontera Andujar ou Thompson pour son entrée en liceTennis – Geneva Open: Federer affrontera Andujar ou Thompson pour son entrée en lice

SurpriseTennis: Federer jouera le Geneva Open!Tennis: Federer jouera le Geneva Open!

RésignéJO de Tokyo: Federer aimerait gagner une médaille, mais comprendrait une annulationJO de Tokyo: Federer aimerait gagner une médaille, mais comprendrait une annulation

duo de chocRoger Federer invite Robert De Niro dans un clip promotionnel de Suisse TourismeRoger Federer invite Robert De Niro dans un clip promotionnel de Suisse Tourisme

Top