03.08.2015, 08:57

Stanislas Wawrinka prend l'eau

chargement
Par londres, jérémie mayoraz

On l'attendait, elle est venue. Mais qui? La pluie, bien sûr. Après avoir perturbé la soirée de lundi, celle-ci a refait son apparition. Hier, le ciel menaçant du Sud londonien a éclaté vers midi, heure locale, déversant des trombes d'eau sur l'All England Club.

Il faut dire qu'un Wimbledon sans pluie, c'est un peu Federer sans Mirka. Très rare. L'un et l'autre sont intimement liés, presque inséparables. L'histoire d'amour ne date pas d'hier. Pendant que le Bâlois se reposait tranquillement avec Madame, la pluie est donc venue mettre son grain de sel. «On joue, on ne joue pas?»: telle était la grande question du jour. «J'ai une mauvaise nouvelle: la pluie est annoncée pour les trois prochaines heures. Merci pour votre patience», a craché le speaker sur le coup des 12 h05.

Jeu plus lent

Presque une tradition à Wimbledon. Depuis 1995, seule l'édition 2010 a échappé au déluge. Et dire qu'on annonce de la pluie jusqu'à la fin de la semaine. Habituel jour de repos, le premier dimanche, risque fort de tomber... à l'eau. Depuis 1877 et l'édition inaugurale, celui que l'on appelle le «middle Sunday» n'a d'ailleurs servi qu'exceptionnellement à rattraper le retard accumulé en première semaine. «Les prévisions ne sont pas bonnes, mais nous allons tout faire pour rattraper le retard», a relevé Johnny Perkins, membre de l'organisation.

En attendant une éclaircie, les spectateurs ont pris leur mal en patience, s'occupant tant bien que mal. Et prenant littéralement d'assaut boutiques, bars et restaurants. Les plus pessimistes sont rentrés directement chez eux. Les plus chanceux, eux, avaient un billet pour le court Central, dont le toit construit en 2009 ne craint pas la pluie. Dix petites minutes d'installation pour déployer ce parapluie géant de 3000 tonnes, trente pour que l'air conditionné rende l'Environnement respirable et place au jeu. «Pouvoir jouer sous toit est un avantage. Pas besoin d'attendre que le temps se calme, pas besoin de revenir le lendemain au cas où le match se prolonge», apprécie Roger Federer.

Et les conditions de jeu dans tout ça? «Avec un court fermé, l'herbe devient plus humide en raison de la condensation. Ce qui ralentit le jeu et alourdit les balles», note Andy Murray, qui fut le premier, en 2009, a joué sous un Central couvert. Contre un certain... Stanislas Wawrinka.

Wawrinka philosophe

Hier, le Vaudois n'a pas eu cet honneur. Résultat, son deuxième tour contre le qualifié Simone Bolelli a débuté avec près de quatre heures de retard. «J'ai la chance d'avoir un logement à cinq minutes des courts. J'ai écouté de la Musique, regardé un film, mangé avec des amis.» Une attente qui allait tout de même plonger le No 14 mondial dans un doute profond. Un premier set moyen, perdu au jeu décisif non sans avoir mené 5-3 dans celui-ci, un deuxième tout aussi maladroit avec un break de l'Italien dès le deuxième jeu: le Suisse est apparu bien emprunté. «Je ne dirai pas que j'ai mal joué, mais c'est plutôt mon adversaire qui a sorti un gros match», relativisait «Stan».

A 4-5, 0-40 dans la troisième manche, on se dit que celui-ci allait enfin corriger le tir. Il ne concrétisa aucune de ses trois balles de set. Pire, le jeu décisif tourna une nouvelle fois en faveur du 116e mondial. Gros, le couac. «J'ai eu des occasions, je ne les ai pas saisies (réd: seulement 3 balles de break converties sur 15). Bien sûr que je suis déçu. Mais cette défaite ne remet pas tout mon travail en cause. Je dois l'accepter et aller de l'avant.»

Le numéro deux suisse se console comme il p(l)eut. En attendant des jours meilleurs, on l'espère, dès le 8 juillet prochain lors du match de Coupe Davis contre le Portugal.

Rafael Nadal, vainqueur de Ryan Sweeting

TROIS QUESTIONS À...
RAFAEL NADAL
No 1 MONDIAL


Rafael Nadal poursuit sa balade de Santé à Wimbledon. Imperturbable, le numéro un mondial s'est défait de Ryan Sweeting (ATP 69) en deux temps trois mouvements (6-3 6-2 6-3). Après sa démonstration lundi contre l'Américain Russel (ATP 90), le Majorquin a passé une nouvelle journée tranquille. Et sa tâche ne devrait pas trop se compliquer lors du prochain tour face au qualifié Gilles Müller.

Rafael Nadal, êtes-vous satisfait de votre niveau de jeu?

Oui, je joue plutôt bien en ce moment. J'ai de bonnes sensations. Ceci dit, je ne suis de loin pas parfait, que ce soit à la volée ou sur mon service. J'ai commis quelques erreurs, que je dois corriger au plus vite.

Vous avez joué sous toit, alors que les autres ont eu droit à la pluie et finalement au soleil. Est-ce une chance?

C'est en tout cas agréable de pouvoir jouer à l'heure prévue et d'être sûr de pouvoir finir son match. Maintenant, je ne suis pas un adepte du jeu sous toit, l'herbe devient plus rapide, ce qui ne me favorise pas. Wimbledon est un tournoi extérieur, il doit le rester. Aujourd'hui (réd: hier), je pensais d'ailleurs qu'on allait ouvrir le toit quand le soleil est revenu.

Actuellement, quel est votre plus grand rival?

Après ma finale à Roland-Garros contre Federer, on a dit qu'une nouvelle rivalité était née. Avant on parlait plus de Djokovic et moi. Les journalistes ont besoin d'écrire, de créer des histoires. Vous savez, on fera les comptes à la fin de la saison. Il n'y a pas de duel entre seulement deux joueurs, mais tout un groupe de joueurs. Qui peut dire qui sera numéro un mondial à la fin de l'année ou même numéro 5 ou 6? C'est très compliqué de faire des pronostics. Je préfère prendre match après match, tournoi après tournoi. jmA

À la volée

Les «vieilles» font le show
Kimiko Date-Krumm (40 ans) et Venus Williams (31 ans) ont assuré le spectacle sur le Central. Au terme d'une partie marathon (2h55), c'est finalement l'Américaine qui a trouvé la faille. Succès 8-6 au troisième set. Un gros et beau duel.

Le forfait
De Milos Raonic, que l'on pensait retrouver au troisième tour face à Nadal. Blessé à la cuisse après une glissade, le Canadien (no 31) a dû arrêter à 2-3 dans le premier set, laissant à Gilles Müller l'honneur de défier le numéro un mondial.

La présence
De Camilla Parker-Bowles, l'épouse du Prince Charles, dans les loges du court Central. Une visite qui n'est pas passée inaperçue. Ici, les médias britanniques parlent presque plus de «people» que de tennis. Kate et William sont attendus en fin de semaine prochaine. Emeutes en perspective.

La phrase
«Oui, ça m'a un peu saoulé.» John Isner a avoué en avoir eu marre de toutes ces questions au sujet du plus long match de l'histoire, l'an dernier contre le Français Mahut. Pour rappel, les deux hommes étaient encore opposés au premier tour. L'Américain a une nouvelle fois pris le meilleur, en à peine plus de deux heures. On est bien loin des inoubliables 11h05.

Aujourd'hui
Fin du deuxième tour et début du troisième. Federer affronte Mannarino sur le Central aux alentours de 20 heures. Avant, Soderling (no5) retrouvera une vieille connaissance, l'Autralien Hewitt, pour ce qui s'annonce comme le match du jour. / jmA

Wimbledon

Grand Chelem (20,4 millions de francs, gazon). Messieurs. Premier tour: Grigor Dimitrov (Bul) bat Cedrik-Marcel Stebe (All) 7-5 7-5 7-6 (7-5). Dmitry Tursunov (Rus) bat Ernests Gulbis (Let) 6-3 3-6 7-6 (14-12) 7-6 (7-1). Kevin Anderson (AdS) bat Illya Marchenko (Ukr) 6-7 (5-7) 7-6 (9-7) 6-4 4-6 6-1. Deuxième tour: Simone Bolelli (It) bat Stanislas Wawrinka (S, 14) 7-6 (7-5) 6-3 7-6 (7-4). Rafael Nadal (Esp, 1) bat Ryan Sweeting (EU) 6-3 6-2 6-4. Andy Murray (GB, 4) bat Tobias Kamke (All) 6-3 6-3 7-5. Tomas Berdych (Tch, 6) bat Julien Benneteau (Fr) 6-1 6-4 6-2. Andy Roddick (EU, 8) bat Victor Hanescu (Rou) 6-4 6-3 6-4. Gaël Monfils (Fr, 9) bat Grega Zemlja (Sln) 4-6 6-3 6-3 7-6 (9-7). Mardy Fish (EU, 10) bat Denis Istomin (Ouz) 7-6 (8-6) 6-4 6-4. Gilles Simon (Fr, 15) bat Dudi Sela (Isr) 7-6 (7-3) 6-4 7-5. Richard Gasquet (Fr, 17) bat Igor Kunitsyn (Rus) 6-1 6-4 6-4. Robin Haase (PB) bat Fernando Verdasco (Esp, 21) 6-3 6-4 4-6 6-2. Alex Bogomolov Jr. (EU) bat Juan Ignacio Chela (Arg, 25) 6-0 6-3 6-4. Gilles Muller (Lux) bat Milos Raonic (Can, 31) 2-3 (abandon). Lukasz Kubot (Pol) bat Ivo Karlovic (Cro) 7-6 (7-2) 6-3 6-3. Feliciano Lopez (Esp) bat Rainer Schüttler (All) 7-6 (7-3) 6-7 (3-7) 6-2 6-2.

Dames. Premier tour: Agnieszka Radwanska (Pol, 13) bat Olga Govortsova (Bié) 6-0 3-0 (abandon). Julia Görges (All, 16) bat Anabel Medina Garrigues (Esp) 6-3 6-0. Flavia Pennetta (It, 21) bat Irina Begu (Rou) 7-6 (7-3) 4-6 6-2. Dominika Cibulkova (Slq, 24) bat Mirjana Lucic (Cro) 3-6 6-3 8-6. Jarmila Gajdosova (Aus, 27) bat Alona Bondarenko (Ukr) 7-5 6-3. Misaki Doi (Jap) bat Bethanie Mattek-Sands (EU, 30) 6-4 5-7 7-5. Deuxième tour: Vera Zvonareva (Rus, 2) bat Elena Vesnina (Rus) 6-1 7-6 (7-5). Victoria Azarenka (Bié, 4) bat Iveta Benesova (Tch) 6-0 6-3. Petra Kvitova (Tch, 8) bat Anne Keothavong (GB) 6-2 6-1. Andrea Petkovic (All, 11) bat Stéphanie Dubois (Can) 6-3 4-6 6-3. Venus Williams (EU, 23) bat Kimiko Date-Krumm (Jap) 6-7 (6-8) 6-3 8-6. Daniela Hantuchova (Slq, 25) bat Marina Erakovic (NZ) 6-3 6-1. Roberta Vinci (It, 29) bat Rebecca Marino (Can) 7-6 (7/3) 6-2. Tsvetana Pironkova (Bul, 32) bat Petra Martic (Cro) 6-1 6-4. Maria Jose Martinez (Esp) bat Monica Niculescu (Rou) 6-3 6-0. Ksenia Pervak (Rus) bat Pauline Parmentier (Fr) 6-2 1-6 6-3.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

outTennis: Belinda Bencic sortie d’entrée à DubaïTennis: Belinda Bencic sortie d’entrée à Dubaï

classementTennis: Belinda Bencic n°4 pour la première fois, bond de géant pour Leonie KüngTennis: Belinda Bencic n°4 pour la première fois, bond de géant pour Leonie Küng

DommageTennis: fin du rêve pour la jeune Leonie Küng qui s’incline en finale du tournoi de Hua HinTennis: fin du rêve pour la jeune Leonie Küng qui s’incline en finale du tournoi de Hua Hin

ExploitTennis: la jeune Leonie Küng se qualifie pour sa première finale au tournoi de Hua HinTennis: la jeune Leonie Küng se qualifie pour sa première finale au tournoi de Hua Hin

surpriseTennis – Tournois WTA: Leonie Küng file en 1/2 finale de l’Open de Thaïlande, Belinda Bencic éliminée à Saint-PétersbourgTennis – Tournois WTA: Leonie Küng file en 1/2 finale de l’Open de Thaïlande, Belinda Bencic éliminée à Saint-Pétersbourg

Top