19.01.2018, 12:32

Open d'Australie: Partez à la découverte de Melbourne Park en images

chargement
La Rod Laver Arena, l'un des trois courts possédant un toit rétractable, peut accueillir jusqu'à 15'000 spectateurs.

OPEN D'AUSTRALIE À quelques encablures de la City, Melbourne Park et sa fameuse Rod Laver Arena accueille la première levée des tournois du Grand Chelem. L'enceinte qui est en constante évolution depuis 2010 offre un confort exceptionnel aux plus de 700'000 spectateurs présents sur la quinzaine.

Événement très populaire en début d'année, l'Open d'Australie est partout à Melbourne. Impossible de passer à côté lorsqu'on se ballade dans les rues du centre-ville. Les trams arborent les couleurs du tournoi, de nombreuses affiches et drapeaux promotionnels sont installés à tous les coins de rue et finalement plusieurs écrans géants permettent aux passants de suivre les matches en direct. Vous l'aurez compris, Melbourne vit et mange tennis les deux dernières semaines de janvier. 

Il faut dire que la proximité de l'événement avec les principaux quartiers de la ville rapproche les habitants de Melbourne du premier Grand Chelem de la saison. Les anciennes grandes gloires du tennis australien, citons Rod Laver, Patrick Rafter ou encore Lleyton Hewitt, ont naturellement aussi contribué à accroître l'effervesence autour du tournoi. Ainsi, chaque matin des milliers de spectateurs s'amassent autour des portes d'entrée de l'enceinte de Melbourne Park.

 

 

 

Les plus chanceux détiennent un billet pour le court principal, la Rod Laver Arena et ses 14'820 places, qui se trouve à l'entrée du complexe. Pour les 20'000 à 30'000 spectateurs restants, en fonction de l'affluence journalière, il reste deux options. S'offrir un billet pour le Margaret Court, deuxième court en termes de capacité, ou optez pour le très populaire Ground Pass. Celui-ci vaut une vingtaine de francs et donne accès à la Hisense Arena, un des trois stades couverts, ainsi qu'à 19 courts annexes, souvent théâtre de combats épiques en cinq sets. 

 

A

La Rod Laver Arena, où Roger Federer s'est imposé en finale face à Rafael Nadal l'an dernier. 

 

Les escaliers qui mènent dans l'enceinte du stade.

 

Sur la droite, la Margaret Court Arena, le deuxième des trois courts offrant un toit.   

 

Combattre la chaleur étouffante 

En plein été, les températures atteignent facilement les 30°C, voir 40°C (le record a été établi à 42°C pour l'édition en cours). La plupart des tribunes des courts annexes étant exposées en plein soleil, les organisateurs se doivent de proposer plusieures solutions pour que les spectateurs puissent s'hydrater. Ces points d'eau sont souvent pris d'assaut dès le début de journée. 

 

De nombreuses fontaines à eau potable sont disponibles autour de la Rod Laver Arena. Mais il faut souvent s'armer de patience...  

 

Les canons à eau sont également très appréciés des spectateurs. 

 

La fontaine qui se trouve sur la place centrale à l'entrée de Melbourne Park réjouit les plus jeunes. 

 

Un événement animé, sur et en dehors des courts de tennis

Si le coeur de l'action se déroule bien entendu sur la trentaine de courts de l'enceinte, l'Open d'Australie propose de nombreuses activités et lieux d'animation pour se divertir entre les matches. Les détenteurs d'un Ground Pass apprécient de suivre les grands matches sur les écrans géants, là où l'ambiance fait concurrence aux stades principaux. Pour ceux n'ayant pas pu se procuper de billets, l'Australian Open Festival, accessible gratuitement dans le parc adjacent à Melbourne Park, accueille concerts en plein air, shows pour enfants, fan shops et un écrant géant (un de plus!). 

Les tables de ping-pong du Grand Slam Oval, lieu de diverses animations, avec l'extension de la Rod Laver Arena en travaux en arrière-plan.

 

Le Ballpark, où les enfants peuvent se divertir sous la surveillance des bénévoles du tournoi. 

 

Un rendez-vous incontournable du début de saison

Le climat, l'état d'esprit des spectateurs, la proximité du tournoi avec la ville et bien sûr les nombreux matches de qualité. Tant d'éléments qui font du premier tournoi du Grand Chelem un rendez-vous unique, autant pour les grands passionnés de tennis que pour les amateurs désireux de vivre l'événement de l'intérieur. Il ne vous reste plus qu'à réserver votre séjour en 2019. 

 

Le court 10 en fin de journée avec une vue magnifique sur les gratte-ciels de Melbournen en arrière-plan.

 

Une des places reliant la Rod Laver Arena aux courts 5 à 15. 

 

Une passerelle offre une vue plongeante sur les courts annexes 16 et 17, où Federer, Djokovic, Nadal et cie, ont l'habitude de s'entrainer.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

ChangementTennis: l’ATP va réviser son système de classement dès aoûtTennis: l’ATP va réviser son système de classement dès août

TennisTennis: «Bien sûr que Wimbledon me manque», reconnaît Roger FedererTennis: «Bien sûr que Wimbledon me manque», reconnaît Roger Federer

TournoiTennis - Roland-Garros: l'édition 2020 accueillera jusqu'à 20'000 spectateurs par jourTennis - Roland-Garros: l'édition 2020 accueillera jusqu'à 20'000 spectateurs par jour

Pas jojoTennis: le rebelle Nick Kyrgios et l’ex-star Boris Becker s’insultent sur TwitterTennis: le rebelle Nick Kyrgios et l’ex-star Boris Becker s’insultent sur Twitter

TENNISSuccès populaire pour un Open du TC Mail inéditSuccès populaire pour un Open du TC Mail inédit

Top