21.01.2018, 19:10

Open d'Australie: Retour sur les événements qui ont marqué la première semaine à Melbourne

chargement
La Rod Laver Arena de Melbourne Park.

OPEN D'AUSTRALIE Premier tournoi du Grand Chelem de la saison, l'Open d'Australie réserve régulièrement son lot de surprises et faits insolites. La première semaine de l'édition 2018 n'a pas échappé à la règle. Voilà ce qu'il fallait en retenir.

Une chaleur insoutenable 

Les joueurs ont beau avoir l'habitude d'évoluer sous les températures extrêmes de l'Open d'Australie, les conditions de jeu n'en restent pas moins à la limite du supportable aux pics des températures. 

Lors du match entre Novak Djokovic et Gaël Monfils sur la Rod Laver Arena jeudi, la température ressentie a atteint 69 degrés, notamment en raison de la réflexion des rayons du soleil sur les courts. L’humidité renforce le sentiment de chaleur, puisque avec ces températures le corps humain n’est plus capable de se refroidir correctement via la transpiration. Bref, les deux hommes ont vécu un calvaire de deux heures et quarante-cinq minutes, dont le Serbe est sorti vainqueur en quatre sets. 

Pour la petite histoire, Monfils fera appel au médecin en cours de match. Ce dernier lui a donné quelques précieux conseils. "Le doc il m'a rendu fou. Il m'a dit 'bois'. Je lui ai répondu 'mais gros, tu crois que je fais quoi ? Donne-moi un truc !' Mais il n'avait rien pour moi, à part me dire de mettre du sel dans l'eau. J'ai juste attendu de retrouver un peu mon souffle mais pendant 40 minutes, j'étais juste mort, il faisait tellement, tellement chaud." a expliqué Monfils en conférence de presse après le match. 

 

Le retour de Maria Sharapova à Melbourne 

Maria Sharapova retrouvait l'Open d'Australie pour la première fois après sa suspension pour dopage de quinze mois entre 2016 et 2017. Et son retour sur le circuit n'a pas fini de faire polémique, sur et en dehors des courts. 

En effet, les organisateurs se sont attirés les foudres de la presse internationale pour avoir invité la joueuse Russe à la cérémonie des tirages au sort. Cérémonie durant laquelle le présentateur de la télévision australienne fera référence à sa suspension comme une période de "time-out". 

Le Directeur du tournoi Craig Tiley a ensuite expliqué son choix. “Nous voulions avoir un ancien champion, c'est une tradition. Le défi que nous avons toujours cette semaine est qu’il y a l’événement de Sydney, l’événement de Hobart et il y a aussi d’autres événements. Nous avions besoin d’un ancien champion à venir. Elle [Maria] a accepté l’invitation. Et en toute justice envers Maria, l’arbitrage a eu lieu à ce sujet [sa violation de dopage]." 

Maria Sharapova s'est finalement inclinée au 3ème tour face à Angelique Kerber, vainqueur à Melbourne en 2016. 

 

Des folles remontées 

Un match de tennis n'est pas terminé avant d'avoir remporté le dernier point. Certains joueurs en ont fait la dure expérience lors des premiers tours de l'Open d'Australie 2018. 

Ainsi, Jo-Wilfried Tsonga s'est défait du jeune talent Denis Shapovalov après avoir pourtant été mené 5-2 dans le cinquième et dernier set. Une défaite amère pour le Canadien. Tsonga, lui, s'inclinera au tour suivant face à l'Australian Nick Kyrgios. 

 

Quand on affronte la numéro une mondiale sur la Rod Laver Arena, on espère bouscoler la hiérarchie et créer la surprise du tournoi. Lauren Davis, classée 76ème mondiale, est passée tout proche de créer cet exploit face à Simona Halep. Elle s'inclinera 15-13 au dernier set en 3h44 de jeu, après avoir eu trois balles de matches consécutives sur le service de la Roumaine. Le match du tournoi. 

 

Diego Schwartzman, lui, faisait partie des outsiders pour une place en deuxième semaine à Melbourne. Il s'inclinera finalement face à Rafael Nadal en quatre sets aux stades des huitièmes de finale. Il a pourtant failli prendre la porte dès le premier tour. Il lui aura en effet fallu 6h55 pour se défaire du Serbe Dusan Lajovic dans un match complètement fou, où les deux joueurs ont condédé leur service à quatorze reprises dans les deux derniers sets. À croire qu'aucun des deux ne voulait conclure. 

 

Hewitt ressort sa raquette

Alors qu'il avait officiellement pris sa retraite après l'Open d'Australie 2016, Lleyton Hewitt, véritable héro en Australie, a décidé de ressortir ses raquettes le temps d'un tournoi et s'est associé à son compatriote Sam Groth dans le tableau de double. Personne ne les voyait toutefois en mesure de bousculer les spécialistes de la discipline. Ils se sont pourtant offerts le scalp des têtes de série numéro trois et disputeront les quarts de finale demain lundi. Lleyton est immortel. 

 

D'une carrière de joueuse de cricket à la 17ème place mondiale 

Ashleigh Barty est une joueuse de tennis australienne née en 1996. Après des résultats prometteurs sur le circuit junior, elle décide de se tourner vers sa deuxième passion, le cricket. Elle signe un contrat avec l'équipe des Brisbane Heat en 2015. Seize mois plus tard, le tennis lui manque et elle décide de retourner à la compétition. Elle accèdera quelques mois plus tard au top20 mondial. Une performance irréaliste. 

Son histoire lui a valu d'obtenir un énorme soutien des fans ici à Melbourne, où personne ne serait surpris de la voir briller dans le futur malgré sa défaite au 3ème tour cette année.

 

Un bilan suisse mitigé 

Le tournoi avait commencé de la meilleure des manières pour le clan helvétique. Tout d'abord avec le retour victorieux de Stan Wawrinka, et ensuite avec la magnifique performance de Belinda Bencic face à Venus William. La fête sera de courte durée. En effet, Stan, encore trop court physiquement, s'est incliné au deuxième tour en trois petits sets face à Tennys Sandgren tandis que Belinda Bencic s'est fait surprendre par la Thaïlandaise Luksika Kumkhum. 

Dernier Suisse en lice dans le tableau de simples, Roger Federer disputera son huitième de finale demain face à M. Fucsovics. En grande forme sur ce début de tournoi, le Bâlois pourrait retrouver un certain Novak Djokovic en demi-finale. 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

ChangementTennis: l’ATP va réviser son système de classement dès aoûtTennis: l’ATP va réviser son système de classement dès août

TennisTennis: «Bien sûr que Wimbledon me manque», reconnaît Roger FedererTennis: «Bien sûr que Wimbledon me manque», reconnaît Roger Federer

TournoiTennis - Roland-Garros: l'édition 2020 accueillera jusqu'à 20'000 spectateurs par jourTennis - Roland-Garros: l'édition 2020 accueillera jusqu'à 20'000 spectateurs par jour

Pas jojoTennis: le rebelle Nick Kyrgios et l’ex-star Boris Becker s’insultent sur TwitterTennis: le rebelle Nick Kyrgios et l’ex-star Boris Becker s’insultent sur Twitter

TENNISSuccès populaire pour un Open du TC Mail inéditSuccès populaire pour un Open du TC Mail inédit

Top