10.01.2019, 08:10

Conny Perrin dit déjà au revoir à Melbourne

chargement
Conny Perrin devra encore patienter.

Open d'Australie Le parcours de Conny Perrin à l'Open d'Australie s'est arrêtée au deuxième tour des qualifications. La Chaux-de-Fonnière s'est inclinée 1-6 1-6, dans la nuit de ce mercredi à jeudi, face à l'Américaine Jennifer Brady (WTA 125).

Conny Perrin devra encore patienter avant de jouer, un jour peut-être, un tournoi du Grand Chelem. La Chaux-de-Fonnière de 28 ans est tombée au deuxième tour des qualifications de l’Open d’Australie. Dans la nuit de ce mercredi à jeudi, la No 150 à la WTA n’a pas eu son mot à dire face à l’Américaine Jennifer Brady, classée 125e dans la hiérarchie et tête de série No 16 de ces qualifications.

Elle a chuté 1-6 1-6 en 47’ de jeu. «J’ai un peu paniqué, avoue-t-elle. Mon adversaire a vraiment entamé ce match à la perfection. Elle a joué vite. Ses balles étaient lourdes. Elle a aussi su trouver mon revers. Elle sait que c’est un peu ma faille sur cette surface….» Conny Perrin n’a donc pas réussi la passe de trois. Car la Chaux-de-Fonnière avait remporté les deux premiers duels, en 2016 au Brésil, sur terre battue.

En savoir plus : La fiche du match

Séjour pas couvert

A un set de se hisser dans le tableau principal de Wimbledon l'an dernier, Conny Perrin échoue pour la dixième fois dans les qualifications d'un tournoi du Grand Chelem. Fort heureusement, les 25'000 dollars australiens - 17'460 francs - couvrent largement ses frais.

«Oui, mais je ne joue pas toutes les semaines les qualifications d'un tel tournoi, dit-elle. Ainsi la semaine dernière à Brisbane, j'ai gagné seulement 700 francs, une somme insuffisante pour couvrir mon séjour.» On précisera que la Neuchâteloise ne bénéficie d'aucun soutien de la part de Swiss Tennis. «Je me suis entraînée à Bienne jusqu'à mes 19 ans. Et depuis mon départ, jamais Swiss Tennis ne m'a accordé une aide», précise-t-elle. 

Cap sur la Thaïlande

A 28 ans, Conny Perrin, malgré toutes les contraintes qu'elle doit affronter pour conduire sa carrière, nourrit un objectif ambitieux: devenir la dix-neuvième Suissesse de l'histoire à figurer parmi les cent premières du classement de la WTA. «J'y crois fermement, dit-elle. J'ai mis des choses en place ces derniers mois qui fonctionnent. Il ne faut pas s'arrêter à cette défaite contre Jennifer Brady. Je dois l'évacuer au plus vite et poursuivre ma progression.» 

Une progression qui passera peut-être par un résultat à Hua Hin en Thaïlande dans un tournoi WTA 125'000 dollars qui débutera au lendemain de l'Open d'Australie. «Mais avant, je disputerai un tournoi ITF 25'000 dollars à Singapour dans le but d'enchaîner à nouveau les victoires.»

Laaksonen et Golubic continuent leur route

Henri Laaksonen (ATP 166) et Viktorija Golubic (WTA 104) sont désormais à une victoire du Graal. Le Schaffhousois et la Zurichoise joueront vendredi leur place dans le tableau principal de l’Open d’Australie.

Henri Laaksonen s’est imposé 3-6 6-3 6-3 devant l’Allemand Tobias Kamke (ATP 214). Son prochain adversaire sera le Portugais Joao Domingues (ATP 225) qu’il rencontrera pour la première fois. Henri Laaksonen n’est encore jamais parvenu à se qualifier à Melbourne.

Viktorija Golubic abordera également ce dernier tour dans la peau de la favorite. Victorieuse 6-4 6-4 de l’Américaine Kristie Ann (WTA 210), le Zurichoise restera à l’heure U.S. vendredi. Elle sera opposée à Nicole Gibbs (WTA 127) qu’elle a déjà battue à trois reprises en quatre rencontres.

ATS

À lire aussi...

TENNIS2019 sera-t-elle l’année de Conny Perrin?2019 sera-t-elle l’année de Conny Perrin?

Open d'AustralieConny Perrin passe le premier tour à MelbourneConny Perrin passe le premier tour à Melbourne

Open d'AustralieQualifications: Conny Perrin face à l’Allemande Carina WitthoeftQualifications: Conny Perrin face à l’Allemande Carina Witthoeft

InterviewLa Neuchâteloise Conny Perrin revient sur son début de saisonLa Neuchâteloise Conny Perrin revient sur son début de saison

Top