04.09.2019, 00:01

2019, l’année qui permet à Belinda Bencic de revivre

Premium
chargement
Belinda Bencic ne s’estime pas favorite de son quart de finale face à Donna Vekic.
Par par laurent ducret

TENNIS Cinquante-cinquième joueuse mondiale au début janvier, la Saint-Galloise a retrouvé l’insouciance de ses débuts. Elle a une belle carte à jouer à l’US Open.

Belinda Bencic traverse 2019 avec la même insouciance qui avait marqué ses premiers pas sur le circuit en 2014 à 17 ans. Celle qui préférera toujours les matches à l’entraînement a retrouvé le plaisir de jouer qu’elle avait peut-être perdu au gré des défaites malheureuses et du tribut qu’elle a dû payer à de lourdes blessures.

Aujourd’hui à New York...

Top