03.11.2019, 08:18

Moto – GP de Malaisie: Tom Lüthi 3e à Sepang, Alex Marquez remporte le titre mondial

chargement
Malgré une belle course et un nouveau podium, Tom Lüthi n'a rien pu faire face à la régularité d'Alex Marquez.

raté Dans la famille Marquez, je demande le petit frère, Alex. Après Marc, qui domine la catégorie reine, il se fait un prénom en Moto2 en remportant, à 23 ans, le titre mondial. Tom Lüthi, qui doit se contenter de la 3e place au GP de Malaisie, est aussi 3e au général avant la dernière course.

Alex Marquez (Kalex) a décroché le titre de champion des Moto2 avant le dernier Grand Prix à Valence. L’Espagnol âgé de 23 ans roule sur les traces de son frère aîné Marc, lequel affole les statistiques en MotoGP depuis plusieurs saisons.

Alex, deuxième dimanche du Grand Prix de Malaisie derrière le Sud-Africain Brad Binder (KTM) mais devant Thomas Lüthi (son principal poursuivant au général), détient désormais un titre dans chacune des deux catégories inférieures, tout comme Marc. Il a gagné le championnat Moto3 en 2014, six ans après son frère, titré dans ce qui était alors les 125 cm3. Marc a ensuite enchaîné avec la couronne en Moto2 en 2012, avant de passer en MotoGP, où il a accumulés six titres en sept ans!

 

 

Alex pourra-t-il à l’avenir faire un pas supplémentaire et venir proposer une lutte fratricide au plus haut niveau? Ce ne sera en principe pas pour 2020, tous les guidons étant attribués dans la catégorie reine. Mais rien n’empêcherait ensuite une promotion du cadet des Marquez en MotoGP.

S’il a sans nul doute de belles capacités de pilote, Alex Marquez ne semble pourtant pas aussi exceptionnel que son frère. Son gabarit peut constituer un petit handicap (il mesure 1m79, contre 1m69 pour Marc), surtout quand il s’agit d’aller trouver des angles impressionnants dans les virages.

 

 

Si Marc a pris d’emblée l’habitude de gagner plusieurs courses par saison – depuis 2010, année de sa première victoire, il a au minimum gagné cinq GP par saison -, Alex a eu la vie moins facile. Il n’a fait qu’un podium lors de ses deux premières saisons en Moto2, avant de gagner trois fois en 2017. Mais il a connu un creux l’an passé, où il n’a pas enregistré le moindre succès. Il est donc revenu de loin en 2019 pour décrocher le titre, assorti de cinq victoires.

Bonne course de Lüthi

C’est Binder qui, à Sepang, a privé l’Espagnol d’un sixième bouquet cette saison. Le Sud-Africain s’était déjà imposé la semaine passée en Australie et s’est du même coup installé à la deuxième place du classement des pilotes, dépassant Lüthi. Le Bernois a effectué une bonne course dans la chaleur de Malaisie, s’étant élancé du cinquième rang. Il accuse désormais quatre points de retard sur Binder avant la dernière course le 17 novembre à Valence.

Dominique Aegerter a terminé 15e et Jesko Raffin 20e.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ça sera durMoto2 - GP de Malaisie: Tom Lüthi partira en deuxième ligne à Sepang, Marquez en poleMoto2 - GP de Malaisie: Tom Lüthi partira en deuxième ligne à Sepang, Marquez en pole

viteMoto – GP de Malaisie: Tom Lüthi 6e des essais libresMoto – GP de Malaisie: Tom Lüthi 6e des essais libres

PerformanceMoto2 – GP du Japon: après huit courses, Thomas Lüthi retrouve le podiumMoto2 – GP du Japon: après huit courses, Thomas Lüthi retrouve le podium

MotocyclismeMoto2 – GP d’Australie: Thomas Lüthi décroche la 3e placeMoto2 – GP d’Australie: Thomas Lüthi décroche la 3e place

MotocyclismeMoto2 – GP de Saint-Marin: Thomas Lüthi termine 4e, la victoire pour Augusto FernandezMoto2 – GP de Saint-Marin: Thomas Lüthi termine 4e, la victoire pour Augusto Fernandez

Thomas Lüthi termine 4e à Misano

Le Suisse Thomas Lüthi a terminé à la 4e place du Grand Prix de Saint-Marin, remporté par l’Espagnol Augusto Fernandez....

  15.09.2019 13:35

Top