29.08.2019, 19:00

«Le mois d’août, c’est deux semaines off assurées»: la chronique de Sébastien Buemi

Premium
chargement
Sébastien Buemi était présent à la Foire du Valais, samedi, afin de rencontrer ses fans sur le stand de Mood, l'un de ses partenaires.

parole d’experts Le pilote suisse Sébastien Buemi prend la parole aujourd’hui pour expliquer combien la courte pause estivale, deux semaines en août, est appréciée par les pilotes de F1.

«Le mois d’août, c’est une période un peu spéciale en F1. La fédération internationale contraint les écuries à choisir deux semaines, parmi les quatre durant lesquelles le championnat fait relâche, pour stopper toute activité. Il n’y a donc plus le moindre risque de recevoir un e-mail, d’avoir un contact avec l’usine puisqu’elle est fermée. Il n’y a pas la moindre sollicitation non plus. C’est agréable parce qu’on est sûr d’avoir deux semaines off. Les sanctions peuvent...

À lire aussi...

Paroles d'expert«J’espère encore finir sur le podium»: la chronique de Sébastien Buemi«J’espère encore finir sur le podium»: la chronique de Sébastien Buemi

Parole d'experts"Niki Lauda a élevé la Formule 1 à un autre niveau": la chronique de Sébastien Buemi"Niki Lauda a élevé la Formule 1 à un autre niveau": la chronique de Sébastien Buemi

Parole d’experts«Mon Grand Prix de Rome a commencé en France»: la chronique de Sébastien Buemi«Mon Grand Prix de Rome a commencé en France»: la chronique de Sébastien Buemi

Top