15.12.2018, 00:01

La formule E saute dans l’inconnu pour la saison 5

Premium
chargement
Comme tous ses adversaires, Sébastien Buemi et sa nouvelle Nissan e-dams ne sait pas trop à quoi s’attendre pour cette nouvelle saison.

AUTOMOBILISME Toutes les équipes se lancent dans le nouvel exercice sans avoir de repères. La faute à une réglementation qui a subi de nombreuses modifications. Fini, notamment, le changement de voiture.

Un saut dans l’inconnu: on peut ainsi résumer le sentiment des équipes avant la première course de la saison 5 de formule E, aujourd’hui sur le circuit d’Ad Diriyah, près de Riyad. Le championnat se caractérise par de nombreux changements.

Les 22 pilotes sur la grille rouleront pour la première fois en course avec les nouvelles monoplaces Gen2, au look...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top