//
 17.03.2019, 08:27

Formule 1: Valtteri Bottas remporte le GP d’Australie devant Lewis Hamilton

chargement
Le Finlandais s'est imposé pour la quatrième fois de sa carrière en formule 1.

sports motorisés Le Finlandais Valtteri Bottas a renoué avec la victoire dimanche en remportant le Grand Prix d’Australie à Melbourne.

Valtteri Bottas (Mercedes) a remporté le Grand Prix d’Australie à Melbourne, après avoir pris la tête dès le départ. Le Finlandais s’est imposé pour la quatrième fois de sa carrière en formule 1.

Bottas a ainsi répondu de manière magistrale aux critiques, après avoir vécu une saison 2018 difficile (5e du championnat), sans aucun succès puisque sa dernière victoire remontait à Abou Dhabi en 2017. Le no 77 s’est aussi assuré le point supplémentaire qui récompense désormais l’auteur du meilleur tour en course.

 

 

Tout sous contrôle

«Le départ a été très bon. Ce fut vraiment la meilleure course de ma carrière, je me suis senti très bien, tout était sous contrôle et la voiture excellente. Il faut profiter de cette journée», a déclaré le vainqueur.

Il a eu un rythme supérieur à Lewis Hamilton, qui avait signé la pole position. «C’est un bon week-end pour l’équipe, on peut être heureux. Valtteri a conduit de manière incroyable et a mérité sa victoire», a pour sa part dit le tenant du titre.

Le quintuple champion du monde anglais, devancé au départ, s’est plaint de sa voiture durant la course. «J’ai quelques idées qui expliquent pourquoi mon rythme n’était pas si bon, je vais en parler aux ingénieurs plus tard», a-t-il précisé. Hamilton a néanmoins assuré le doublé aux Flèches d’argent malgré la pression mise sur lui par Max Verstappen (Red Bull-Honda) en fin de course.

«Entamer la saison avec un podium et pouvoir menacer les Mercedes, c’est un début très positif pour nous. Je dois dire un gros merci à l’équipe, après un vendredi difficile», a expliqué le Néerlandais.

Grosse déception pour Ferrari

Ferrari, que les observateurs voyaient gros comme une maison, a subi une grosse déception. Sebastian Vettel (4e) et Charles Leclerc (5e) ont en effet dû se contenter de limiter les dégâts. Vettel a notamment été passé par Verstappen au 31e des 58 tours et il a ensuite été littéralement largué par le Néerlandais. Leclerc a même fondu sur lui en fin de course, mais il n’a pas osé attaquer l’Allemand.

Pour son retour dans l’écurie basée à Hinwil, Kimi Raikkonen (Alfa Romeo-Ferrari) est entré dans les points. Le vétéran finlandais a terminé au 8e rang, dans les roues de Nico Hülkenberg (Renault). L’autre pilote Alfa, Andrea Giovinazzi, a été moins en vue avec un 15e rang final sur 17 voitures classées.

Pour sa première sur Renault, et de plus devant son public, Daniel Ricciardo a vécu un dimanche cauchemardesque. Il est passé dans l’herbe dès le départ, ce qui a brisé son aileron avant. L’Australien a ensuite abandonné peu avant la mi-course.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AutomobilismeAutomobilisme: un accident impressionnant fait 6 blessés lors du Grand Prix de F3 de MacaoAutomobilisme: un accident impressionnant fait 6 blessés lors du Grand Prix de F3 de Macao

Formule 1Grand Prix du Brésil: la victoire de Lewis Hamilton offre le titre constructeurs à Mercedes.Grand Prix du Brésil: la victoire de Lewis Hamilton offre le titre constructeurs à Mercedes.

AutomobilismeFormule 1: le Vietnam organisera son premier Grand Prix en 2020Formule 1: le Vietnam organisera son premier Grand Prix en 2020

AutomobilismeFormule 1 – Grand Prix du Mexique: Lewis Hamilton champion du monde pour la cinquième foisFormule 1 – Grand Prix du Mexique: Lewis Hamilton champion du monde pour la cinquième fois

Top