25.01.2020, 15:25

Ski alpin: maudit, Beat Feuz termine encore au 2e rang de la descente de Kitzbühel

chargement
Maudit, le Bernois a terminé pour la quatrième fois au 2e rang de la descente de Coupe du monde de Kitzbühel.

Compétition Beat Feuz a terminé 2e de la descente de Kitzbühel ce samedi. C’est la quatrième fois que le Suisse se hisse en deuxième position et qu’il loupe de peu la victoire.

La Streif se refuse toujours à Beat Feuz. Maudit, le Bernois a terminé pour la quatrième fois au 2e rang de la descente de Coupe du monde de Kitzbühel. Il a concédé 0''22 au vainqueur, Matthias Mayer, finissant à égalité avec un autre Autrichien, Vincent Kriechmayr.

Vainqueur pour la troisième fois à Wengen une semaine plus tôt, Beat Feuz pensait peut-être tenir enfin son premier succès à Kitzbühel lorsque Vincent Kriechmayr a franchi la ligne d’arrivée. Il accusait en effet 0''38 de retard sur l’Autrichien après la traverse, dans laquelle il avait chuté en 2017 alors qu’il avait course gagnée.

 

 

Mais si Johan Clarey (4e) a échoué à 0''05 du duo Feuz/Kriechmayer, Matthias Mayer a mis tout le monde d’accord avec son dossard no 13. L’Autrichien de 29 ans, surprenant vainqueur du combiné à Wengen, a cueilli son huitième succès à ce niveau. Il n’avait jamais été mieux classé que 8e jusqu’ici en descente sur la Streif…

«Un rêve» pour Mayer

Le double champion olympique (descente en 2014, super-G en 2018) avait déjà gagné à Kitzbühel, mais en super-G. Samedi, il a fait la différence sur les vingt dernières secondes de course pour devancer ses dauphins de 0''22. Il offre à l’Autriche sa première victoire en descente depuis plus d’un an (Kriechmayr à Wengen en 2019).

 

 

«C’est un rêve de gagner cette course, pas seulement pour un Autrichien mais pour tous les skieurs du monde», a déclaré Matthias Mayer en conférence de presse. «Ça doit être la première fois en deux ans que je suis devant Beat (Feuz) en descente, j’en suis très heureux», a-t-il poursuivi.

Trop prudent dans le Steilhang

Auteur de 17 podiums sur les 19 dernières descentes (6 sur 6 cette saison!), Beat Feuz doit donc se contenter du 2e rang, comme en 2016, 2018 et 2019. «J’ai manqué d’un peu de conviction, et me suis montré trop prudent dans le passage du Steilhang», a concédé l’Emmentalois au micro de SRF.

Monstre de régularité, Beat Feuz a néanmoins fait un pas de plus vers un troisième Globe de cristal consécutif. Alors qu’il reste quatre descentes au programme (Garmisch, Yanqing, Kvitfjell et Cortina), «Kugelblitz» compte 96 points d’avance sur Dominik Paris, dont la saison est terminée, et 180 sur Matthias Mayer.

Un seul autre Suisse a terminé dans le top 15 samedi à Kitzbühel, où l’Autriche n’avait plus triomphé depuis 2014 en descente. Il s’agit du Grison Carlo Janka, 10e à 0''93 de Matthias Mayer. Niels Hintermann (16e), Gilles Roulin (18e), Ralph Weber (19e) et Mauro Caviezel (décevant 24e) ont cependant eux aussi marqué des points.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

PresqueSki alpin: Feuz et Caviezel dans le top 10 du super-G de KitzbühelSki alpin: Feuz et Caviezel dans le top 10 du super-G de Kitzbühel

coupe du mondeSki alpin: Beat Feuz remporte la descente de Wengen pour la troisième fois et entre dans la légendeSki alpin: Beat Feuz remporte la descente de Wengen pour la troisième fois et entre dans la légende

CompétitionSki alpin: les Suisses Urs Kryenbühl et Beat Feuz sur le podium de la deuxième descente de BormioSki alpin: les Suisses Urs Kryenbühl et Beat Feuz sur le podium de la deuxième descente de Bormio

Top