Ski alpin: le Cervin aura-t-il bientôt sa descente de Coupe du monde?

chargement

Projet Zermatt et sa voisine italienne Cervinia veulent accueillir les spécialistes de vitesse dès l’automne 2023 sur le tracé d’une descente de tous les superlatifs.

 13.05.2021, 10:58
Habituée à accueillir les entraînements estivaux des skieurs, la station de Zermatt pourrait passer dans la dimension compétition d'ici à 2023.

Une descente de Coupe du monde au pied du Cervin, l’idée ne date évidemment pas d’hier. Mais elle pourrait se matérialiser dès l’automne 2023, grâce à la construction d’un nouveau téléphérique reliant Testa Grigia au Petit Cervin. 

Ce projet, porté par Swiss-Ski et son homologue italienne (FISI), mais aussi les destinations touristiques de Zermatt et de Cervinia, permettrait la création d’une course de Coupe du monde au Cervin, «la première de l’histoire se déroulant sur un territoire international», comme l’annonce le communiqué de presse des organisateurs. 

A lire aussi: Ski alpin: la plus longue descente de Coupe du monde bientôt à Zermatt?

Le départ de la descente masculine serait en effet donné sur le territoire suisse, à Gobba di Rollin (3899 m) avant que les spécialistes de vitesse ne tracent leurs courbes jusqu’à Laghi Cime Bianche (2814m) en Italie, où l’arrivée se situerait. Ce qui en ferait «la descente se déroulant à l’altitude la plus élevée au monde».

Dessinée par Didier Défago

Sur place, «des inspections ont déjà été réalisées par Bernhard Russi et les deux directeurs de course de la Fédération internationale de ski (FIS).» Celles-ci ont eu lieu en compagnie de Didier Défago. C’est par ailleurs le champion olympique, lui-même, qui a dessiné la piste.

Sous la houlette des deux fédérations, «les responsables du projet prévoient d’organiser des courses de vitesse pour les femmes et les hommes sur deux week-ends», entre la fin octobre et le début novembre. Une fenêtre laissée vacante dans le calendrier de la Coupe du monde qui débute à Sölden à la mi-octobre. 

Les porteurs du projet The Matterhorn World Cup espèrent ainsi pouvoir «être inclus à long terme dans le calendrier de la Fédération internationale de ski».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

AccordSwiss-ski: Sunrise UPC prendra le relais de Swisscom en tant que partenaire principalSwiss-ski: Sunrise UPC prendra le relais de Swisscom en tant que partenaire principal

NominationsStéphane Cattin prend les commandes de l’association des Ecoles suisses de skiStéphane Cattin prend les commandes de l’association des Ecoles suisses de ski

CompétitionSki alpin: deux slaloms au lieu de deux descentes à GarmischSki alpin: deux slaloms au lieu de deux descentes à Garmisch

Sports hivernauxLe Giron jurassien surfe sur la vague du Covid-19Le Giron jurassien surfe sur la vague du Covid-19

DécisionMontagne: collaboration suspendue entre la Patrouille des glaciers et l’arméeMontagne: collaboration suspendue entre la Patrouille des glaciers et l’armée

Top