Qui pour chatouiller le duo Shiffrin-Hirscher?

chargement

SKI ALPIN L’Américaine et l’Autrichien, archidominateurs de leur sport, seront les skieurs à battre aux Mondiaux d’Are, qui débutent ce lundi.

 04.02.2019, 00:01
Mikaela Shiffrin peut espérer remporter quatre médailles en Suède.

Egaler le bilan de Saint-Moritz et PyeongChang et les sept médailles récoltées, tel sera l’objectif de la délégation suisse à Are pour les Mondiaux qui débutent ce lundi. Pour ce qui est des titres, Beat Feuz semble le mieux armé, en descente.

Faire aussi bien, voire mieux, avec moins, c’est un peu le sentiment qui se dégage à l’aube des compétitions. Par rapport aux derniers JO, seule Michelle Gisin – championne olympique du combiné – ne sera pas du voyage.

Parmi les favoris au titre en descente, on retrouve les mêmes noms que durant la saison. Mais s’il ne fallait en dégager que quatre, on parierait sur le champion du monde en titre Beat Feuz, les Autrichiens Vincent Kriechmayr et Matthias Mayer, ainsi que le Norvégien Aksel Lund Svindal. Lors des finales de Coupe du monde l’an dernier sur la neige suédoise, le Bernois avait pris la troisième place à 0’’04 du duo Mayer-Kriechmayr, alors que Svindal avait fini «chocolat» à 0’’12.

Holdener et Gut-Behrami en cheffes de file

En évitant de solliciter son genou à Kitzbühel et à Garmisch, le Norvégien s’est préservé afin de pouvoir tout donner une dernière fois en allant, pourquoi pas, chercher une neuvième médaille mondiale et un sixième titre. Si le corps répond bien, le super-G de mercredi pourrait bien lui sourire.

Superstar de son sport, Marcel Hirscher visera le doublé slalom-géant, comme à Saint-Moritz voici deux ans. Et il n’y a pas de raison que cela change. Brillant lors du dernier slalom à Schladming, l’extraterrestre d’Annaberg a en outre remporté les trois dernières épreuves techniques (deux géants et un slalom) disputées à Are.

Les techniciens suisses, Daniel Yule et Ramon Zenhäusern en tête, joueront le podium lors du slalom le 17 février. En géant, Thomas Tumler et Loïc Meillard ont réussi à monter sur le podium cette saison et sur une course d’un jour, l’exploit demeure envisageable. A voir aussi comment se comportera Marco Odermatt, quintuple médaillé d’or l’an dernier en juniors et qui n’a de cesse d’impressionner en Coupe du monde.

Chez les dames, on risque bien d’assister à une razzia de Mikaela Shiffrin. L’Américaine pourrait repartir de Scandinavie avec quatre titres dans ses bagages. Elle sera la superfavorite en slalom et en combiné, et aussi parmi les femmes à battre en géant et en super-G. Si elle parvient à décrocher quatre titres, elle entrerait dans l’histoire du ski alpin et ferait mieux qu’Anja Paerson à Are en 2007. La Suédoise avait obtenu trois médailles d’or (descente, super-G et combiné) et une de bronze (slalom). Elle avait encore décroché l’argent du team event avec la Suède.

Leur mot à dire

Dans les rangs helvétiques, deux skieuses auront leur mot à dire dans la chasse au métal: Wendy Holdener et Lara Gut-Behrami. En slalom et en combiné, la Schwytzoise fait partie du cercle des médaillables, en témoigne sa troisième place lors du dernier slalom à Maribor. Elle reste également sur l’argent du slalom et le bronze du combiné aux JO.

Quant à la Tessinoise, on l’attend sur le super-G de demain qui servira de rampe de lancement à ces deux semaines de compétition. En faisant l’impasse sur le géant de Maribor pour s’entraîner et avec la confiance de sa troisième place à Garmisch, la skieuse de Comano peut tout à fait s’inviter sur le podium. Et en cas de résultat positif, qui sait ce qui peut se passer lors de la descente? 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

ContinuitéSaut à ski: à 40 ans, Simon Amman est sélectionné dans le cadre A pour la saison 2021/22Saut à ski: à 40 ans, Simon Amman est sélectionné dans le cadre A pour la saison 2021/22

Ski de fondLe Neuchâtelois Ilan Pittier intègre le cadre C de Swiss-SkiLe Neuchâtelois Ilan Pittier intègre le cadre C de Swiss-Ski

Ski alpinAmélie Klopfenstein à l’assaut de ses examens, puis de la Coupe d’EuropeAmélie Klopfenstein à l’assaut de ses examens, puis de la Coupe d’Europe

Ski alpinDes athlètes du Giron jurassien face à la relève suisseDes athlètes du Giron jurassien face à la relève suisse

GlisseLes Neuchâtelois ont beaucoup skié dans leur canton cet hiverLes Neuchâtelois ont beaucoup skié dans leur canton cet hiver

Top