23.02.2019, 12:40

Marius Robyr: «Retenons le positif!»

chargement
Marius Robyr préfère relever le positif.

couacs Marius Robyr, président de l’organisation des épreuves de Crans-Montana, revient sur la descente mouvementée de samedi.

Si la descente de Crans-Montana a été marquée samedi par le premier succès de Sofia Goggia sur le circuit depuis son retour de blessure, par le premier podium de Joana Haehlen (2e) en carrière ainsi que le premier podium en descente de la saison pour Lara Gut-Behrami (3e), elle aussi été marqué par des interruptions suite à des problèmes de chronométrage. «C’est un peu bizarre. C’est la première fois que j’atteins l’arrivée sans connaître mon temps. J’espère que ce soit aussi la dernière fois», sourit Lara Gut-Behrami.

Organisation hors de cause

«Retenons le positif et arrêtons de ne pointer que le négatif», propose le président du comité d’organisation Marius Robyr. «On a vécu une course extraordinaire. La meilleure des entraînements a une nouvelle fois démontré être la plus à l’aise sur cette piste. En plus, les Suissesses réussissent une très belle épreuve également avec quatre filles dans le top 10, cinq dans le top15. Sans oublier que la piste a très bien tenu. et je peux vous garantir que ce sera aussi le cas pour le combiné de dimanche», explique le grand patron, lequel ne ferme pas les yeux sur les quelques couacs pour autant. «Indépendamment de notre volonté, il y a eu ces interruptions. C’est bien évidemment regrettable. Swiss Timing doit analyser ce qui s’est passé. Mais j’aimerais bien qu’on comprenne que l’organisation n’y pouvait absolument rien.»
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SKI ALPINEt si Crans-Montana consacrait Corinne Suter reine de la descente?Et si Crans-Montana consacrait Corinne Suter reine de la descente?

Ski alpinDeux top-10 pour Amélie KlopfensteinDeux top-10 pour Amélie Klopfenstein

ValaiStarsDaniel Yule: «Gagner une course de Coupe du monde reste quelque chose d’anormal»Daniel Yule: «Gagner une course de Coupe du monde reste quelque chose d’anormal»

Coupe du mondeSki alpin: la Suisse va-t-elle redevenir la nation de ski n°1?Ski alpin: la Suisse va-t-elle redevenir la nation de ski n°1?

Juste pasSki alpin: Holdener décroche la 2e place du slalom de Kranjska Gora, Vlhova l’emporteSki alpin: Holdener décroche la 2e place du slalom de Kranjska Gora, Vlhova l’emporte

Top