18.02.2019, 00:01

Marcel Hirscher a démontré qu’il restait bien le patron

chargement
Comme pour remettre les choses au point, Marcel Hirscher a remporté le titre mondial en slalom.

SKI ALPIN Deuxième du géant, l’Autrichien a survolé le slalom des Mondiaux d’Are. Il a devancé ses compatriotes Matt et Schwarz. Des regrets pour le camp suisse.

Marcel Hirscher est devenu champion du monde de slalom pour la troisième fois à Are. L’extraterrestre autrichien a devancé ses compatriotes Michael Matt (de 0’’65) et Marco Schwarz (de 0’’76).

Sans doute piqué au vif après sa médaille d’argent du géant, Marcel Hirscher a souhaité rappeler à tous que le patron du cirque blanc c’était bel et bien lui et lui seul. Diminué physiquement durant la semaine, le skieur de Salzbourg a mis tout le monde d’accord dès la première manche en découpant le tracé piqueté par son entraîneur.

Il s’agit de la neuvième médaille pour l’Autrichien qui rejoint dans les livres d’histoire Pirmin Zurbriggen et Aksel Lund Svindal. Il lui en faudra encore trois pour égaler le recordman Kjetil Andre Aamodt. Neuvième médaille et cinquième titre pour celui qui joue les imitateurs d’Ingemar Stenmark avec ce troisième sacre en slalom après l’or décroché en 2013 à Schladming et voici deux ans à Saint-Moritz.

Malmenée au tableau des médailles, l’Autriche s’offre une belle revanche avec ce premier triplé de l’histoire en slalom.

Des regrets, des regrets...

Dans le camp suisse, ce sont les regrets qui prédominent. Parce que Ramon Zenhäusern et Daniel Yule avaient les moyens de lutter pour les médailles. Douzième du premier tracé avec une immense faute dans le dernier mur qui l’a relégué à plus de deux secondes, Ramon Zenhäusern s’est battu pour revenir au sommet. Sur une piste en sale état, le géant de Bürchen a tout donné pour finalement remonter au cinquième rang à 0’’20 du podium.

Mais les regrets sont grands pour le vice-champion olympique, surtout que son temps intermédiaire en première manche lui offrait une place dans le top-3. «C’était clairement une manche pour Hirscher», a réagi «Zeno». «Il y avait beaucoup de changements de rythme. Sur le bas, je ne me suis pas assez mis en avant. C’est une question de musculation et de gainage. J’avais vu que ça tapait en bas et je me suis trop ouvert. Entre les deux manches, les entraîneurs m’ont remotivé et j’ai essayé d’appliquer ce qu’ils ont dit, alors c’est pas trop mal.»

Meillard 14e

Des regrets XXL aussi pour Daniel Yule. A seulement 0’’28 d’Hirscher après 50 secondes de course, le skieur du Val Ferret a commis l’irréparable. Pris sur l’arrière et éjecté au sortir d’une porte, Yule n’a pas eu assez de force pour remettre son ski dans le bon sens. «Je suis rentré avec pas mal de vitesse», a analysé le vainqueur du slalom de Madonna.

«Sur des portes qui tournaient, j’ai mis trop de pression. Honnêtement, je n’ai pas de reproches à me faire, mais ça fait royalement ch... Après, je me dis qu’il faut relativiser quand je pense que j’ai un copain (Justin Murisier) à la maison qui n’a pas pu faire une course de l’hiver. Mais je préfère amplement sortir comme ça plutôt que d’être à deux secondes en m’élançant en deuxième manche après avoir skié à 95%. Je peux partir la tête haute avec beaucoup de positif.»

Septième de la manche initiale, Loïc Meillard termine pour sa part 14e. Le skieur d’Hérémence quitte ces Mondiaux avec surtout cette quatrième place en géant. Dernier Suisse en lice, Tanguy Nef clôt cette première expérience mondiale au 28e rang. Encourageant pour la suite, surtout que le Genevois a eu la poisse de s’élancer en 31e position sur le deuxième parcours.

Et de quatre pour Shiffrin

Mikaela Shiffrin a remporté le titre mondial en slalom samedi. L’Américaine de 24 ans a devancé de 0’’58 la Suédoise Anna Swenn Larsson et d’1’’03 la Slovaque Petra Vlhova pour décrocher son cinquième titre.

Après 2013, 2015 et 2017, Mikaela Shiffrin quitte les Mondiaux avec l’or en slalom. Un quatrième titre consécutif qui récompense la meilleure slalomeuse de l’histoire alors qu’elle fêtera ses 24 ans le 13 mars prochain... Elle rejoint dans le livre des records l’Allemande Christl Cranz qui détient cinq titres consécutifs de combiné dans les années 1930, ainsi que l’or aux JO de Garmisch en 1936.

L’Américaine quitte Are avec le titre du slalom, celui du super-G et le bronze en géant. «Seulement» troisième à l’issue du premier parcours, Mikaela Shiffrin a sorti une deuxième manche de feu. Malgré une piste en mauvais état, elle a fait étalage de sa classe pour mettre tout le monde d’accord et la pression sur ses adversaires.

Position de chassée

Et l’une de ses adversaires qui n’a pas supporté la pression, c’est Wendy Holdener. Titrée en combiné, la Schwytzoise se retrouvait comme aux JO de PyeongChang dans la position de la chassée, puisqu’elle était en tête au sortir de la manche initiale.

Mais contrairement à ce qu’elle avait réalisé en Corée du Sud (médaillée d’argent), la skieuse d’Unteriberg a craqué. Elle qui ne sort pratiquement jamais, elle a commis une erreur après cinq portes. Frustrée, elle a tout de même choisi de terminer sa course pour échouer au 17e rang. La deuxième Suissesse classée, Aline Danioth, a pris le 15e rang. ats


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Ski alpinDeux top-10 pour Amélie KlopfensteinDeux top-10 pour Amélie Klopfenstein

ValaiStarsDaniel Yule: «Gagner une course de Coupe du monde reste quelque chose d’anormal»Daniel Yule: «Gagner une course de Coupe du monde reste quelque chose d’anormal»

Coupe du mondeSki alpin: la Suisse va-t-elle redevenir la nation de ski n°1?Ski alpin: la Suisse va-t-elle redevenir la nation de ski n°1?

Juste pasSki alpin: Holdener décroche la 2e place du slalom de Kranjska Gora, Vlhova l’emporteSki alpin: Holdener décroche la 2e place du slalom de Kranjska Gora, Vlhova l’emporte

En embuscadeSki alpin: Holdener occupe la 3e place après la 1re manche du slalom de Kranjska GoraSki alpin: Holdener occupe la 3e place après la 1re manche du slalom de Kranjska Gora

Top