02.08.2015, 19:45

La neige, gagnante du week-end à Sestrières

chargement
Par SESTRIÈRES / STÉPHANE FOURNIER

Une trentaine de kilomètres séparent Sestrières de Chamonix à vol d'oiseau. Un bon mètre de neige fraîche également. Pendant que les envoyés spéciaux des quotidiens romands ont découvert les premiers signes du printemps sur le versant français lors des épreuves de Coupe du monde masculine, son opposé italien a disparu sous un manteau blanc dont l'épaisseur ferait pâlir n'importe quelle fourrure. Les flocons, tombés sans interruption depuis vendredi, ont tout enseveli durant le week-end.

La descente, reportée à plusieurs reprises samedi et finalement annulée hier, et le supercombiné programmés dans la station italienne s'inscrivent dans la colonne des pertes pour les entraîneurs. «J'aurais apprécié d'avoir encore une descente avant les Mondiaux. Les 20 centimètres qui recouvraient la partie supérieure de la piste ce matin (réd: hier) ne l'ont pas permis», avoue Mauro Pini, le patron de l'équipe de Suisse féminine. «C'est notre sport, c'est le ski. Peut-être connaîtrons-nous de tels enchaînements à Garmisch.»

Ses protégées se défoulées à coups de slalom, de ski libre, de ski de fond et de condition physique. Elles ont subi comme leurs concurrentes les reports successifs de l'épreuve samedi de 10h30 à 14 heures lorsque le brouillard jouait avec leurs nerfs et leurs espoirs. Une décision prise très tôt hier matin leur a épargné un nouveau passage en salle d'attente. «Elles sont parties à dix heures pour rentrer à la maison. Les spécialistes de la vitesse s'entraîneront dans le Haut-Adige ou en Autriche cette semaine, le plus proche possible de Garmisch.» Quatre athlètes ont rempli les critères définis par Swiss Ski pour la descente: Lara Gut, Dominique Gisin, Fabienne Suter et Nadja Kamer. Mauro Pini les retrouvera directement en Bavière. Le patron des filles effectuera un crochet par Crans-Montana, où il suivra les épreuves des Mondiaux juniors avant de rallier Zwiesel où se disputeront un slalom géant et un slalom spécial avant l'ouverture des Mondiaux.

Dettling doit faire une pause

Par ailleurs, Andrea Dettling a décidé de marquer une pause dans sa saison. La Schwytzoise de 24 ans est victime de douleurs récurrentes au tibia. Elle pourrait revenir au plus tôt fin février pour l'étape de Coupe du monde à Are (Su).

La neige, gagnante du week-end à Sestrières


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ValaiStarsDaniel Yule: «Gagner une course de Coupe du monde reste quelque chose d’anormal»Daniel Yule: «Gagner une course de Coupe du monde reste quelque chose d’anormal»

Coupe du mondeSki alpin: la Suisse va-t-elle redevenir la nation de ski n°1?Ski alpin: la Suisse va-t-elle redevenir la nation de ski n°1?

Juste pasSki alpin: Holdener décroche la 2e place du slalom de Kranjska Gora, Vlhova l’emporteSki alpin: Holdener décroche la 2e place du slalom de Kranjska Gora, Vlhova l’emporte

En embuscadeSki alpin: Holdener occupe la 3e place après la 1re manche du slalom de Kranjska GoraSki alpin: Holdener occupe la 3e place après la 1re manche du slalom de Kranjska Gora

Au topSki freestyle: Mathilde Gremaud 2e à CalgarySki freestyle: Mathilde Gremaud 2e à Calgary

Top