26.01.2016, 22:11

Coupe du monde à Schladming: Kristoffersen s'impose, les Suisses à la traîne

chargement
Avec une treizième position, Daniel Yule a été le meilleur Suisse de la course.

Coupe du monde à Schladming Pour la sixième fois en sept courses cette saison, le Norvégien Henrik Kristoffersen s'est imposé. Les Suisses sont loin derrière, avec Daniel Yule à la 13ème position.

Henrik Kristoffersen n'en finit plus de régner sur le slalom. Pour la sixième fois en sept courses cette saison en Coupe du monde, le Norvégien s'est imposé à Schladming.

Contrairement toutefois à ses précédents succès, où il est allé chercher seul la victoire, le Viking a bénéficié d'un sacré cadeau mardi soir. Un cadeau offert par l'Allemand Felix Neureuther, net vainqueur de la première manche (1''10 de marge sur Kristoffersen) et qui s'acheminait vers la victoire avant d'enfourcher près de l'arrivée.

Cela a permis au prodige scandinave de poursuivre sa folle série, et d'entrer dans l'histoire du ski alpin. Il est en effet devenu le premier slalomeur depuis Alberto Tomba en 1994/1995 à gagner six fois au cours de la même saison.

Comme à quasiment chaque slalom cet hiver, Henrik Kristoffersen a devancé Marcel Hirscher, battu de 61 centièmes. L'Autrichien ne peut toutefois pas se montrer déçu de cette 2e place, quasiment inespérée après la première manche. Coupable d'avoir mal fixé ses lunettes, l'Autrichien s'est retrouvé avec un masque embué, ce qui l'a relégué au 22e rang à 2''59 de Neureuther. C'était toutefois sans compter sur la réaction du skieur de Salzbourg, auteur d'une fabuleuse remontée en seconde manche devant les 40'000 spectateurs de Schladming.

De leur côté, les Suisses se sont classés 13e par Daniel Yule et 17e par Ramon Zenhäusern. De quoi relever la tête après les débâcles générales de Wengen (24e rang comme meilleur résultat) et Kitzbühel (aucun classé), même si cette jeune équipe helvétique est capable de mieux, comme elle l'a prouvé en début de saison.

Daniel Yule ne doit pourtant pas faire la fine bouche. Qualifié sur le fil pour la deuxième manche (30e), le Valaisan a su saisir sa chance sur la piste vierge du second tracé, dont il a signé le deuxième chrono. Cela lui a permis de se replacer dans le top 15, son cinquième de l'hiver en sept courses. Tout comme son coéquipier, Ramon Zenhäusern s'est bien repris en deuxième manche, même si sa progression a été moins spectaculaire (de la 29e à la 17e).

Troisième leader de cette équipe de Suisse, Luca Aerni n'a pas pu imiter ses coéquipiers, lui qui a été éliminé en seconde manche. C'est la troisième sortie de piste de suite pour le skieur de Crans-Montana, qui aura un besoin urgent de points pour le prochain slalom, le 14 février à Naeba au Japon.

Tous les autres Suisses en lice - Marc Gini, Marc Rochat, Markus Vogel, Bernhard Niederberger et Reto Schmidiger - n'ont eu droit qu'à une seule manche mardi soir à Schladming.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SKI ALPINCoupe du monde de ski alpin à Schladming: les Suisses loin derrièreCoupe du monde de ski alpin à Schladming: les Suisses loin derrière

Schladming: les Suisses loin derrière

L'Allemand Felix Neureuther a terminé en tête de la première manche avec une avance de plus d'une demi-seconde sur le...

  26.01.2016 19:10

Top