03.02.2018, 00:01

Garmisch et «sa» premièredescente-sprint

Premium
chargement
Lara Gut et les autres athlètes du Cirque blanc pourraient disputer davantage ce type d’épreuves à l’avenir. En Allemagne toutefois, elle n’aura pas lieu comme prévu.
Par alexandre lachat, Garmisch-Partenkirchen

SKI ALPIN Lake Louise, Val Gardena et même Wengen envisagent eux aussi de tester le sprint.

Les organisateurs de Garmisch-Partenkirchen l’avaient fièrement annoncé: «leur» Kandahar était censée accueillir, aujourd’hui, la première descente-sprint en deux manches de l’histoire de la Coupe du monde féminine, quand bien même ce format de compétition avait été testé une première fois, à la hâte il est vrai, le 9 janvier 2016 en Autriche, lorsque les caprices de la météo avaient...

À lire aussi...

Cirque blancSki alpin: l'Italie va demander le report des Mondiaux 2021 de Cortina à 2022Ski alpin: l'Italie va demander le report des Mondiaux 2021 de Cortina à 2022

CIRQUE BLANCSki alpin: Swiss Ski joue l'apaisement pour les courses du LauberhornSki alpin: Swiss Ski joue l'apaisement pour les courses du Lauberhorn

EpilogueSki alpin: clap de fin pour l’Autrichienne Anna VeithSki alpin: clap de fin pour l’Autrichienne Anna Veith

CalendrierSki alpin – courses du Lauberhorn: Swiss-Ski renvoie la balle aux politiquesSki alpin – courses du Lauberhorn: Swiss-Ski renvoie la balle aux politiques

CompétitionSki alpin: Swiss-Ski retire les courses du Lauberhorn de son calendrierSki alpin: Swiss-Ski retire les courses du Lauberhorn de son calendrier

Top