02.08.2015, 19:51

Fin de saison radieuse pour Emilie Aubry

chargement
Par TIPHAINE BÜHLER

Eliminée en quarts de finale jeudi lors de la Coupe du monde d'Arosa, Emilie Aubry s'est offert hier sa première grande finale à ce niveau. Grâce à sa sixième place (deuxième meilleure Suissesse derrière Sandra Frei, 4e), la rideuse de 20 ans décroche le huitième rang du classement final du boardercross. Elle est propulsée en équipe nationale.

Emilie, dans quel état d'esprit vous êtes-vous élancée, alors que la veille vous aviez dû vous contenter d'un 18e rang sur le même parcours?

J'avais envie de tout donner pour cette dernière course. Les qualifications passées, je suis tombée dans le pire groupe, avec notamment Alexandra Jekova (no 2 mondiale), Maria Ramberger (habituée des podiums) et Zoé Gillings (3e jeudi). Cela allait être très rapide et il fallait aussi éviter les chutes. C'est ce que j'ai fait.

Et en demi-finales, la situation se corse encore. Non?

Je retrouve Jekova, Ramberger et aussi Lindsey Jacobellis (no 3 mondiale). Que des filles de podiums! C'est parti très vite. Ramberger chute juste devant moi. Je l'évite de justesse et termine ainsi troisième, décrochant ainsi ma première grande finale en Coupe du monde.

Stressée, pour cette première?

Je me dis que je n'ai rien à perdre. Malheureusement, je manque mon départ et je reste derrière. Si les X-Games furent un moment particulier de ma saison, cette course à Arosa sera aussi mémorable. Atteindre la finale pour terminer ma saison Coupe du monde, en Suisse, devant mes parents et beaucoup d'officiels de la fédération, je n'ai pas besoin d'autre cerise sur le gâteau.

Ce résultat va changer beaucoup de choses...

Je finis huitième du classement mondial, ce qui implique que j'intègre automatiquement l'équipe de Suisse. J'étais dans le cadre A jusqu'à présent. C'est un changement de statut. Je ne sais pas qui composera l'équipe l'hiver prochain. On aura une réunion le 6 avril.

Aviez-vous imaginé conclure la saison dans le top 8 mondial?

Absolument pas. L'objectif était de me qualifier pour le plus de finales possibles et d'essayer de passer des premiers tours. Même après ma cinquième place à Lech en début de saison, je n'avais pas les sensations ou la confiance que j'ai aujourd'hui. J'ai eu un déclic au Canada. J'ai vu que j'étais capable, physiquement aussi, d'accélérer après les sauts. Je me sentais plus à l'aise, j'avais moins le respect de la piste. Ici, j'étais la première fille à tester le parcours. C'est quelque chose que j'ai appris cette saison, car j'étais beaucoup seule, sans coéquipière.

Physiquement aussi, vous avez progressé...

Je me suis toujours bien préparée, mais cette saison j'en ai fait plus. J'ai vraiment pu attaquer, j'avais ce petit plus dans les transitions qui permet de gagner en vitesse. J'ai eu pourtant beaucoup plus de courses qu'il y a un an. A la même époque, je n'avais pas réussi un seul top 8, contre quatre cette saison (réd: deux fois 5e et deux fois 6e). /TBU

Alexandra Jekova double la mise à Arosa

Alexandra Jekova a remporté le deuxième boardercross des finales de la Coupe du monde à Arosa. La Bulgare a devancé Lindsey Jacobellis et Nelly Moenne-Loccoz. La Vaudruzienne Tania Besancet a terminé au 16e rang (11e la veille). Chez les garçons, la victoire est revenue à Alex Pullin (Aus), qui décroche le globe de la spécialité. /ptu

Coupe du monde

Finales à Arosa

Snowboardcross. Messieurs: 1. Alex Pullin (Aus). 2. Luca Matteotti (It). 3. Nick Baumgartner (EU). 4. Paul-Henri De le Rue (Fr). 5. François Boivin (Ka). 6. William Bankes (Fr). Puis: 8. Pierre Vaultier (Fr). 31. Marvin James. 32. Sven Aschwanden. 40. Felix Arnold. 43. Fabio Caduff. 46. Hans Reichen.

Classement final de la Coupe du monde (7/7): 1. Pullin 3270. 2. Vaultier 3210. 3. Jonathan Cheever (EU) 2690. Puis: 30. Caduff 600,9. 46. Reichen 231,7. 50. James 151,3. 60. Bolli 54,1. 64. Ruben Arnold 48,3. 65. Felix Arnold 46,5. 67. Aschwanden 40. 88. Beat Fischli 12,5. 89. Adank 12,2.

Dames: 1. Alexandra Jekova (Bul). 2. Lindsey Jacobellis (EU). 3. Nelly Moenne Loccoz (Fr). 4. Sandra Frei (S). 5. Yuka Fujimori (Jap). 6. Emilie Aubry (S). Puis: 8. Dominique Maltais (Ka). 16. Tanja Besancet. 21. Sandra Daniela Gerber.

Classement final de la Coupe du monde (7/7): 1. Maltais 4800. 2. Jekova 4040. 3. Jacobellis 3610. Puis: 8. Aubry 2040. 13. Frei 1250. 31. Besancet 390. 34. Gerber 210.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CompétitionSki alpin: le slalom messieurs de Naeba annulé à cause de la météoSki alpin: le slalom messieurs de Naeba annulé à cause de la météo

AnalysePatrice Morisod: «Il ne faut jamais enterrer les grands champions»Patrice Morisod: «Il ne faut jamais enterrer les grands champions»

SuccèsSki nordique: la Suissesse Nadine Fähndrich monte sur le podium à TrondheimSki nordique: la Suissesse Nadine Fähndrich monte sur le podium à Trondheim

HistoriqueSuter succède à Bournissen, 29 ans plus tardSuter succède à Bournissen, 29 ans plus tard

CompétitionSki alpin: Lara Gut-Behrami remporte la descente de Crans-Montana, le globe pour Corinne SuterSki alpin: Lara Gut-Behrami remporte la descente de Crans-Montana, le globe pour Corinne Suter

Top