Feuz monte deux fois sur le podium derrière Paris

chargement

SKI ALPIN Deuxième de la descente de Kvitfjell ce samedi, le Bernois, qui se rapproche du globe de cristal de la spécialité, a signé le troisième temps du super-G le lendemain.

 04.03.2019, 00:01
Beat Feuz n’a pas fait le voyage de Kvitfjell pour rien.

Dominik Paris est comme chez lui à Kvitfjell. L’Italien a remporté le super-G dominical, après avoir déjà gagné la descente samedi. Beat Feuz, troisième à 0’’60, a été le meilleur représentant suisse.

Paris, champion du monde de la spécialité, a une fois encore réussi une course impressionnante, notamment sur la phase finale du tracé pour aller chercher la 14e victoire de sa carrière. Il a ainsi réussi le doublé sur les deux épreuves de vitesse comme à Bormio à fin décembre.

Le colosse italien a devancé de 0’’43 le Norvégien Kjetil Jansrud. Ce dernier a commis une petite faute sur le bas qui lui a peut-être coûté une nouvelle victoire sur cette piste, lui qui s’est imposé cinq fois en super-G à Kvitfjell.

Confortable avance

Feuz a lui aussi livré une belle prestation. Cela a valu au Bernois le 40e podium de sa carrière en Coupe du monde, son premier depuis un an dans cette discipline, déjà dans la station norvégienne.

«C’est bien d’être sur le podium ici, car cela n’a pas bien fonctionné jusqu’ici en super-G cet hiver. J’apprécie cette neige et cette piste. J’ai fait la course avec un nouveau type de ski, quelque chose que nous venons de développer. Il doit permettre plus de stabilité dans la conduite», a expliqué Feuz.

Mauro Caviezel a pour sa part terminé septième à 1’’00, après avoir perdu pas mal de temps sur le haut.

Au classement du super-G, Dominik Paris occupe désormais la tête avec 330 points. Il possède 44 longueurs d’avance sur l’Autrichien Vincent Kriechmayr, quatrième hier d’une course dont le tracé assez direct favorisait davantage les spécialistes de la descente.

Feuz toujours en tête

Samedi, Dominik Paris avait remporté la descente avec 0’’25 d’avance sur Beat Feuz. Le Bernois a conservé la tête du classement de la spécialité avant la finale du 13 mars à Soldeu, avec une marge confortable de 80 points. Un 12e rang lui sera suffisant pour gagner le globe.

Feuz (32 ans) a ainsi encore fait preuve d’une étonnante régularité. En sept descentes disputées cette saison, le Suisse est monté à six reprises sur le podium, mais il n’a gagné qu’une fois, à Beaver Creek. Moins régulier, Paris (29 ans) a pour sa part fêté trois succès cet hiver, à Bormio, Kitzbühel et donc Kvitfjell.

Le podium a été complété par l’Autrichien Matthias Mayer, à 0’’37. Le Grison Mauro Caviezel a pris la 4e place, à 0’’62, alors qu’il était en tête au dernier temps intermédiaire.

Courses annulées, Shiffrin sacrée

Mikaela Shiffrin (23 ans) est assurée de remporter le classement général de la Coupe du monde pour la troisième fois consécutive.

Shiffrin n’avait pas fait le déplacement en Russie ce week-end. La descente prévue samedi avait été remplacée par un super-G, qui a lui aussi été annulé en raison des conditions météorologiques (fortes chutes de neige) et pour lequel une nouvelle date ne sera pas proposée. Un autre super-G, prévu hier, a également été annulé.

Mikaela Shiffrin, qui s’est imposée à 14 reprises cet hiver, compte 719 points d’avance sur la Slovaque Petra Vlhova, qui a également renoncé à se rendre à Rosa Khutor. Au retour de Russie, il restera encore six courses à disputer.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

J-2Ski alpin: Meillard, Murisier, Odermatt, Caviezel, la rentrée des as dans la cour de SöldenSki alpin: Meillard, Murisier, Odermatt, Caviezel, la rentrée des as dans la cour de Sölden

Coup durTouchée au genou, la skieuse d’Hérémence Mélanie Meillard ne prendra pas le départ du géant de Sölden samediTouchée au genou, la skieuse d’Hérémence Mélanie Meillard ne prendra pas le départ du géant de Sölden samedi

StarLara Gut-Behrami: «Je suis heureuse et prête»Lara Gut-Behrami: «Je suis heureuse et prête»

Lara: «Je suis heureuse et prête»

Lara Gut-Behrami entame sa quatorzième saison de Coupe du monde ce samedi à Sölden. Après un hiver où elle est revenue...

  21.10.2021 05:30
Premium

Paroles d’expertsLa chronique de Mélanie Meillard (ski alpin): «Aller à Pékin me permettrait de boucler la boucle»La chronique de Mélanie Meillard (ski alpin): «Aller à Pékin me permettrait de boucler la boucle»

Feu vertSki: les spectateurs pourront assister aux épreuves de Coupe du monde en Suisse avec un certificatSki: les spectateurs pourront assister aux épreuves de Coupe du monde en Suisse avec un certificat

Top