13.03.2019, 00:01

Dominik Paris devant, lourde chute de Mowinckel

chargement
Dominik Paris est en forme.

SKI ALPIN Le grand rival de Beat Feuz dans la course pour le globe de cristal de descente, l'Italien a dominé le deuxième entraînement des finales de la Coupe du monde. Mais le Bernois reste en position idéale.

Seul rival de Beat Feuz dans la lutte pour le globe de cristal de la discipline, Dominik Paris a dominé le deuxième entraînement de la descente des finales de la Coupe du monde à Soldeu (AND). L’Italien a devancé de 0’’48 Mauro Caviezel. Douzième du premier essai chronométré lundi, Beat Feuz a signé le 7e temps, à 1’’20.

Une 12e place suffira aujourd’hui (dès 10h30) au Bernois pour s’adjuger pour la deuxième année consécutive le classement de la spécialité. Sa marge sur l’Italien est de 80 unités avant la dernière descente.

Chute spectaculaire

L’entraînement des dames, remporté par Stephanie Venier (AUT), a été marqué par la chute spectaculaire de Ragnhild Mowinckel. La Norvégienne a dû être évacuée sur une civière après un saut trop long dont elle n’a pas pu négocier la réception. Elle souffre d’une déchirure des ligaments et du ménisque du genou droit. Ce saut avait déjà causé lundi la blessure de Lara Gut-Behrami, laquelle a dû déclarer forfait.

Côté suisse, Corinne Suter, Joana Hählen et Jasmine Flury ont réalisé un tir groupé entre la 8e et la 10e place. La course commencera à 12h. 

ATS

Top