11.02.2020, 00:01
Lecture: 4min

Didier Défago a fait son «deuil de descendre»

Premium
chargement
Didier Défago est allongé avec sa médaille d’or olympique, son materiel de course, son dossard  et sa combinaison.
Par par julien pralong, Morgins

SKI ALPIN Près de dix ans après avoir conquis l’or olympique en descente, le Valaisan évoque son passé, son présent et son avenir. Il parle aussi de la descente des JO 2022.

Si ce n’était sa chevelure de moins en moins fournie ou son gabarit, svelte et moins musculeux qu’alors, on pourrait croire que le temps n’a pas passé pour Didier Défago. Voici pourtant dix ans que le Valaisan a fait la nique aux autres cadors pour arracher l’or éternel de la descente olympique.

Retraité de la compétition depuis 2015, le...

À lire aussi...

StatistiquesAccidents: la randonnée fait le plus de victimes chaque annéeAccidents: la randonnée fait le plus de victimes chaque année

PoisseSki alpin: nouvelle blessure pour la Vaudoise Charlotte ChableSki alpin: nouvelle blessure pour la Vaudoise Charlotte Chable

pause forcéeSki alpin: Wendy Holdener se blesse, sa participation à Sölden compromiseSki alpin: Wendy Holdener se blesse, sa participation à Sölden compromise

NégatifSki de fond: Northug ne conduisait pas sous l’influence de drogueSki de fond: Northug ne conduisait pas sous l’influence de drogue

EncadrementNicolas Siegenthaler rejoint l’encadrement du Giron jurassienNicolas Siegenthaler rejoint l’encadrement du Giron jurassien

Top