De la farce à rallonge à l’annulation

chargement

SKI ALPIN La FIS a mis du temps avant de renvoyer le géant dames en raison du vent.

  21.12.2016, 01:50
Lecture: 5min
Premium
Il y avait assez de vent à Courchevel pour permettre à Lara Gut de faire du windsurfing, mais trop pour la tenue d’un géant de Coupe du monde...

Le géant de Courchevel a bien failli tourner à la foire du bricolage. Lancée hier matin à 10h30, selon l’horaire prévu et depuis tout en haut, malgré un vent que tout le monde savait fort et tourbillonnant, la première manche a été stoppée nette après le passage de 19 concurrentes.

La course a été reprogrammée à 12h15, pour tout le...

À lire aussi...

Ski de fondLe Neuchâtelois Ilan Pittier intègre le cadre C de Swiss-SkiLe Neuchâtelois Ilan Pittier intègre le cadre C de Swiss-Ski

Ski alpinAmélie Klopfenstein à l’assaut de ses examens, puis de la Coupe d’EuropeAmélie Klopfenstein à l’assaut de ses examens, puis de la Coupe d’Europe

Ski alpinDes athlètes du Giron jurassien face à la relève suisseDes athlètes du Giron jurassien face à la relève suisse

GlisseLes Neuchâtelois ont beaucoup skié dans leur canton cet hiverLes Neuchâtelois ont beaucoup skié dans leur canton cet hiver

Ski alpinJustine Herzog signe deux podiums en slalom géant en ValaisJustine Herzog signe deux podiums en slalom géant en Valais

Top