27.01.2018, 00:01

Comment aborder la descente du Kandahar

Premium
chargement
Beat Feuz ne pense pas encore aux Jeux.
Par patricia morand, garmisch

SKI ALPIN A Garmisch se tient la «générale» en vue des JO.

La descente du Kandahar, à Garmisch-Partenkirchen, n’a pas bonne réputation. Le tracé est exigeant et la visibilité douteuse. «Ce n’est pas énorme d’un point de vue technique, mais c’est assez compliqué physiquement», analyse Adrien Théaux. «Il faut de l’engagement, même si ce n’est pas comparable à Kitzbühel. Et ce n’est pas évident d’envoyer, sur la partie finale, alors...

À lire aussi...

DoubléCorinne Suter: «Crans-Montana me réussit plutôt bien»Corinne Suter: «Crans-Montana me réussit plutôt bien»

TriompheLara Gut-Behrami parfaitement à l’heure à Crans-MontanaLara Gut-Behrami parfaitement à l’heure à Crans-Montana

CompétitionSki alpin: Lara Gut-Behrami remporte la descente de Crans-Montana devant Corinne SuterSki alpin: Lara Gut-Behrami remporte la descente de Crans-Montana devant Corinne Suter

blessureLe skieur d’Hérémence Loïc Meillard forfait pour le géant et le slalom au JaponLe skieur d’Hérémence Loïc Meillard forfait pour le géant et le slalom au Japon

InterviewCorinne Suter: «Le globe ? Je n’y pense pas»Corinne Suter: «Le globe ? Je n’y pense pas»

«Le globe? Je n’y pense pas»

Corinne Suter a décroché le premier podium de Coupe du monde de sa carrière l’an dernier à Crans-Montana. La...

  20.02.2020 19:46
Premium

Top