19.12.2016, 19:18

Carlo Janka finit à la 2e place du géant parallèle d'Alta Badia

chargement
Malgré une attaque de tous les instants, Carlo Janka a dû s'avouer vaincu.

Ski alpin Carlo Janka s'est classé à une étonnante 2e place lundi soir à Alta Badia, en Italie. Le Grison a été battu par un concurrent inattendu, le Français Cyprien Sarrazin.

Carlo Janka s'est découvert des aptitudes en géant parallèle. Le Grison s'est classé à une étonnante 2e place lundi soir à Alta Badia, seulement battu en finale par un coureur encore plus inattendu que lui, le Français Cyprien Sarrazin.

C'est la deuxième fois que la station des Dolomites organisait un géant parallèle. Et pas grand monde n'aurait osé miser sur Carlo Janka. Le coureur d'Obersaxen n'avait participé qu'une seule fois à une épreuve parallèle en Coupe du monde, en 2011 en slalom à Munich. C'est dire qu'il ne figurait pas parmi les favoris de cet exercice si particulier.

Et pourtant, Carlo Janka a bluffé son monde lundi soir. Très bon à la poussée et habile pour négocier le saut à mi-parcours, le Grison a accumulé les victoires. Il a commencé par des succès contre l'Italien Luca De Aliprandini et le Norvégien Henrik Kristoffersen. Il s'est ensuite qualifié dans un quart de finale 100% grison face à Gino Caviezel. En demi-finale, le champion olympique 2010 du géant a profité de l'élimination du Norvégien Kjetil Jansrud, qui était le tenant du titre à Alta Badia.

Finalement, seul Cyprien Sarrazin a pu barrer la route de Carlo Janka. Malgré la perte d'un bâton sur la poussée, le Français a raflé la mise en finale avec 10 centièmes d'avance, et de manière totalement inattendue. Agé de 22 ans, et quasiment inconnu en Coupe du monde, le skieur des Hautes-Alpes n'avait jusqu'ici jamais fait mieux qu'un 24e rang sur le circuit.

Malgré cette défaite en finale, Carlo Janka trouvera de quoi se consoler. En retrait lors des trois premières courses de cette tournée italienne - 23e et 20e places à Val Gardena, élimination dimanche en géant à Alta Badia -, le Grison a terminé sur une bonne note. Et même si ce géant parallèle n'a pas le prestige des autres épreuves, il a pu monter sur le 24e podium de sa carrière.

Parmi les trois autres Suisses en lice lundi soir, Gino Caviezel s'est classé au 7e rang. Le Grison, l'une des déceptions de l'hiver, s'est refait un moral, tout en confirmant qu'il était un spécialiste de ce type de géant parallèle, lui qui était déjà 7e l'an dernier.

Mauvaise soirée en revanche pour Justin Murisier, qui s'est arrêté dès les 16es de finale face à Cyprien Sarrazin. Le Valaisan semblait en mesure de battre le futur vainqueur, mais une faute en fin de parcours a ruiné toutes ses chances. Marco Odermatt a également été évincé dès son premier duel, battu par Henrik Kristoffersen.

On notera encore que les spécialistes du "vrai" géant n'ont pas été à la fête. A commencer par Marcel Hirscher, vainqueur triomphal la veille à Alta Badia. L'Autrichien a été éliminé dès le 1er tour par le Français Steve Missillier.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

aïe!Ski alpin: Loïc Meillard blessé au genou droitSki alpin: Loïc Meillard blessé au genou droit

coupe du mondeSki alpin: Marcel Hirscher remporte le géant d'Alta Badia, belle 10e place pour le Valaisan Justin MurisierSki alpin: Marcel Hirscher remporte le géant d'Alta Badia, belle 10e place pour le Valaisan Justin Murisier

coupe du mondeSki alpin: Lara Gut réagit et remporte le Super-G de Val d'IsèreSki alpin: Lara Gut réagit et remporte le Super-G de Val d'Isère

Top