03.08.2015, 09:02

La Suisse tombe dans un groupe favorable pour les qualificatifs de la Coupe du monde 2014

chargement

L'équipe de Suisse n'a pas été malheureuse lors du tirage au sort des groupes qualificatifs de la Coupe du monde 2014. Elle a évité les favoris et affrontera notamment la Norvège et la Slovénie.

La main de Ronaldo a réservé un sort plus qu'enviable aux Helvètes. Dans le groupe E, la sélection dirigée par Ottmar Hitzfeld se mesurera à la Norvège (12e au classement FIFA), la Slovénie (22e), l'Albanie (59e), Chypre (80e) et l'Islande (121e). Sur le papier, ce groupe semble tout à fait abordable. La qualification directe, soit la première place du groupe, doit  constituer l'objectif pour la Suisse, qui figure pour sa part le 30e rang de la hiérarchie mondiale.

Ottmar Hitzfeld a exprimé sa satisfaction après ce tirage. «Il s'agit d'un groupe ouvert et jouable. Je suis content d'avoir évité les favoris que sont l'Espagne, les Pays-Bas et l'Allemagne. On peut aussi être contents de ne pas avoir tiré la France ou la Russie parmi les pays du deuxième chapeau. En résumé, je peux dire qu'il s'agit d'un très bon tirage», a déclaré le coach national devant les caméras de télévision.

Tête de série du groupe, la Norvège compte trois participations à la Coupe du monde, la dernière en 1998 en France. Les meilleurs éléments norvégiens commencent à prendre de l'âge, comme John Carew (à la recherche d'un club après la fin de son contrat à Aston Villa) ou John Arne Riise (Fulham).

La Slovénie a disputé deux phases finales (2002/2010) alors que les trois autres adversaires de la Suisse n'ont jamais réussi à se qualifier. L'atout principal de l'équipe slovène est l'attaquant Novakovic, qui évolue à  Cologne. /si

L'Espagne hérite de la France

Le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du monde 2014  a réservé une drôle de surprise à l'Espagne, championne en titre, et un choc à la France, puisque les deux nations s'affronteront dans la poule I, l'unique groupe de cinq pays. Le plus mauvais deuxième des neuf groupes étant automatiquement éliminé, l'un des deux pays a donc de grandes chances de se  retrouver éjecté dès la phase préliminaire.

La Roja et les Bleus se sont déjà affrontés à 30 reprises et lors des quatre dernières confrontations, les joueurs de Del Bosque l'ont emporté à trois reprises contre un succès pour les Bleus, celui qui avait éliminé les coéquipiers de Casillas en 8e de finale du Mondial 2006 (3-1). Pour les trois autres nations du groupe I, le Belarus, la Géorgie et la Finlande, l'espoir de passer l'obstacle est plus que mince.

Les autres têtes de série placées dans le 1er chapeau ont été  préservées par la main clémente de Ronaldo. Finalistes malheureux en 2010, les Pays-Bas devront surtout se méfier de la Turquie et de la Roumanie dans le groupe D. L'Allemagne, 3e en Afrique du Sud, aura pour sa part dans le viseur la Suède et l'Eire dans le groupe C, ainsi que son voisin autrichien.

Autres clins d'oeil, le duel Serbie-Croatie dans la poule A, et celui entre l'Ukraine et la Pologne, les deux pays hôtes du prochain Euro, dans un groupe H qui devrait permettre à l'Angleterre de se qualifier.

Autres nations continentales majeures, l'Italie et le Portugal passent à Travers les gouttes dans les groupes B et F avec pour principaux rivaux la République Tchèque et le Danemark pour les Italiens, et la Russie et Israël pour les Lusitaniens. /si


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

SantéRéseau hospitalier neuchâtelois: prise en charge complète pour les sportifs de tous niveauxRéseau hospitalier neuchâtelois: prise en charge complète pour les sportifs de tous niveaux

SantéLe RHNE développe un centre de médecine du sport au Val-de-RuzLe RHNE développe un centre de médecine du sport au Val-de-Ruz

DéfiAthlétisme: succès total pour «One Million Run»Athlétisme: succès total pour «One Million Run»

PandémieCoronavirus: en Europe, le football reprend ses droitsCoronavirus: en Europe, le football reprend ses droits

Le football de retour

Dans le sillage de la Bundesliga allemande, le football reprend petit à petit dans différents pays d’Europe, presque...

  31.05.2020 18:34  Coronavirus

Course à piedUn challenge pour faire vivre et survivre le BCN TourUn challenge pour faire vivre et survivre le BCN Tour

Top