11.01.2018, 19:14

Malgré les départs annoncés, les dirigeants du HCC ne paniquent pas

Abonnés
chargement
Fabian Ganz fait partie des défenseurs majeurs du HCC qui vont rester fidèles au club chaux-de-fonnier.

 11.01.2018, 19:14 Malgré les départs annoncés, les dirigeants du HCC ne paniquent pas

Avenir Les départs de trois joueurs (Sterchi, Eigenmann et Schwarzenbach) au HCC suscitent l'émotion, voire l'inquiétude, parmi les supporters chaux-de-fonniers. Les dirigeants calment le jeu.

Une bonne partie des supporters des Mélèzes sont inquiets, voire paniqués, suite aux annonces de départs au sein du HCC. En tout, trois joueurs sont partants certains et les cas de neuf d’entre eux sont en suspens.

Entre les éléments encore sous contrat et les prolongations probables d’autres de leurs coéquipiers, le futur contingent comporte déjà douze unités....

Une bonne partie des supporters des Mélèzes sont inquiets, voire paniqués, suite aux annonces de départs au sein du HCC. En tout, trois joueurs sont partants certains et les cas de neuf d’entre eux sont en suspens.

Entre les éléments encore sous contrat et les prolongations probables d’autres de leurs coéquipiers, le futur contingent comporte déjà douze unités. Petit tour de la situation.

Effectif HCC 2018-2019 by Stéphanie Giroud - Infogram

Pas de surenchère

Les départs de trois titulaires sont certains: Simon Sterchi rejoindra Langenthal, Daniel Eigenmann et Diego Schwarzenbach s’en iront à Olten. Dans ces trois cas, les dirigeants du HCC ont tenté de négocier des prolongations de contrats, mais ils n’ont pas voulu faire des «folies» pour conserver ces éléments dont les salaires seront substantiellement augmentés, voire doublés, par leurs futurs clubs.

«Nous ne voulons faire ni dans la précipitation, ni dans la surenchère», relève Alain Dubois, président du HCC. «Nous avons pas mal de joueurs sous contrat et il n’y a pas de quoi paniquer. Je m’étonne quand même de voir les mêmes personnes qui hurlaient sur nous en début de saison en affirmant que nous avions une mauvaise équipe nous reprocher de laisser partir certains joueurs. Ce n’est pas très cohérent. J’ai de la peine à comprendre.» Ah, la versatilité des fans...

Des dossiers chauds

Si trois joueurs – quatre si on tient compte de la retraite de Loïc Burkhalter (probable futur directeur sportif) – vont quitter le HCC, huit d’entre eux disposent d’un contrat valable (lire par ailleurs) et quatre autres ont prolongé, ou vont prolonger. Dont deux défenseurs majeurs: Arnaud Jaquet et Fabian Ganz.

Daniel Carbis est convoité par d'autres clubs de Swiss League. Photo: Christian Galley

Au moins neuf cas sont en suspens. Les plus chauds sont ceux de Daniel Carbis, Dominic Forget et Gaëtan Augsburger. Ces trois attaquants suscitent l’intérêt d’autres clubs et il ne sera pas évident de les conserver aux Mélèzes. Les dirigeants chaux-de-fonniers n’ont, toutefois, pas dit leur dernier mot.

Arrivées en vue

Evidemment, les responsables des Abeilles ont pris des contacts avec des joueurs d’autres clubs et il n’est pas interdit de penser qu’ils sont déjà parvenus à des ententes avec quelques-uns.

Parmi les hockeyeurs convoités, on trouve Damiano Ciaccio. En «disgrâce» à Langnau, le gardien chaux-de-fonnier suscite un gros intérêt. Ce portier dispose encore d’un contrat valable jusqu’en 2019 avec le club emmentalois et il ne sera pas évident de négocier son engagement. Le No 40 de l’Ilfis s’impatiente, mais ce cas est délicat, d’autant plus que Tim Wolf (actuel gardien du HCC) dispose d’une entente pour 2018-2019.
Sinon, l’actuel attaquant du HC Ajoie Auguste Impose, formé aux Mélèzes, suscite aussi l’intérêt du côté du HCC. Mais cet ailier appartenant à GE Servette et en fin de contrat avec les Aigles genevois attise passablement de convoitises.

Damiano Ciaccio reviendra-t-il aux Mélèzes. Photo: keystone

Alain Dubois ne veut pas confirmer ces «rumeurs» et fixe les priorités. «Nous voulons engager un bon défenseur supplémentaire», déclare-t-il. «Et surtout deux bons étrangers en attaque. Pour la saison prochaine, nous devrons surtout être meilleurs dans le recrutement des mercenaires afin que ceux-ci amènent une vraie plus-value dans l’équipe dès le début de la saison.» S’il convainc, la candidature d’Allan McPherson n’est pas à écarter.

Les pontes du HCC vont aussi éviter de trop se précipiter afin de pouvoir saisir les opportunités qui se présenteront sur le marché ce printemps. C’est souvent à cette saison que la récolte est la plus prolifique dans le hockey suisse.

Toujours ambitieux

On le sait, la saison 2018-2019 sera marquée par le centième anniversaire du HCC. Depuis deux ans, le président Alain Dubois et ses collègues annoncent qu’ils veulent viser le titre lors du prochain exercice.

«Nous aurons une équipe compétitive», certifie Alain Dubois. «Si toutes les étoiles sont alignées, nous pourrons viser le titre. C’est d’ailleurs aussi le cas pour l’exercice en cours, nous avons les moyens d’aller loin. On remarque depuis quelque temps contre des gros adversaires que nous sommes loin d’être à la rue.» Du calme donc.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

Swiss LeagueLe HCC en "doit une" à Zoug AcademyLe HCC en "doit une" à Zoug Academy

Top