09.11.2018, 07:00

Le Prévôtois Nicolas Fluri a sauté dans le costume de «head»

Premium
chargement
Nicolas Fluri (ici aux derniers championnats du monde au Danemark) a connu le très haut niveau en tant que juge de ligne.

HOCKEY SUR GLACE Le Prévôtois, désormais ancien juge de ligne, a réussi de très encourageants débuts pour sa reconversion dans son nouveau rôle d’arbitre principal, qui le motive et le ravit pleinement.

«On n’a jamais tout vu. Tout comme on n’est jamais assez bon. Mais il est vrai que j’arrivais au bout de quelque chose avec ces JO. Je réalisais un objectif que j’ai attendu pendant presque quatre ans», explique Nicolas Fluri.

Après les Jeux de PyeongChang en février et les championnats du monde au Danemark en mai, ses quatrièmes chez les grands, l’homme aux douze saisons de National League...

À lire aussi...

au sommetHockey: né à Moutier, établi en Valais, Nicolas Fluri vit ses quatrièmes Mondiaux dans le costume d'arbitreHockey: né à Moutier, établi en Valais, Nicolas Fluri vit ses quatrièmes Mondiaux dans le costume d'arbitre

Top