Coronavirus: la donne change également pour les arbitres

chargement

Covid-19 Difficulté d’entretenir sa préparation ou encore calendrier en constant changement: l’homme au sifflet doit lui aussi s’adapter à la pandémie. Lionel Tschudi, Christophe Pitton et Yann Erard se confient.

 19.11.2020, 05:30
Lecture: 4min
Premium
Le Chaux-de-Fonnier Christophe Pitton s'adapte en ce début de saison.

«Je n’ai pas sifflé de rencontres dans le championnat suisse de football depuis près d’un mois», constate Lionel Tschudi, arbitre au bénéfice d’une licence Fifa. «Les matches ont été annulés ou alors été déplacés. C’est complexe, nous nous entraînons sans savoir si la partie va bien avoir lieu.»

Comme de nombreux autres officiels, le Neuchâtelois évolue dans l’incertitude...

À lire aussi...

Covid-19Covid-19: privé d’aides, le Judo club Cortaillod appelle au secoursCovid-19: privé d’aides, le Judo club Cortaillod appelle au secours

CriseXamax, le HCC, le NUC et Union Neuchâtel s’unissent pour demander de l’aide au CantonXamax, le HCC, le NUC et Union Neuchâtel s’unissent pour demander de l’aide au Canton

CourseL'arbitre du match à Thoune a été plus rapide que les défenseurs xamaxiensL'arbitre du match à Thoune a été plus rapide que les défenseurs xamaxiens

Top