16.12.2016, 22:36

Challenge SIHF: la Suisse bat la France 1-0 à Bienne

chargement
La Suisse a su s'imposer face à la France vendredi.

Hockey sur glace Vendredi à Bienne, c'était la première journée du Tournoi des 4 nations SIHF. La Suisse débute avec une victoire sur la France et se qualifie pour la finale contre la Biélorussie.

La Suisse s'est imposée 1-0 contre la France à l'occasion de la première journée du Challenge SIHF à Bienne. Elle affrontera samedi la Biélorussie en finale à 20.15 (RTS deux).

Si elle a laissé entrevoir des promesses sur le plan offensif, l'équipe de Suisse pêche toujours à la conclusion. Elle a failli connaître une grande désillusion face à une équipe de France pourtant bien limitée. La Suisse s'est mise à l'abri d'une certaine manière grâce à un but tombé dès les premières minutes. Une superbe ouverture de Raphael Diaz sur la canne de Gaëtan Haas à la hauteur de la ligne bleue a permis au "régional de l'étape" d'éliminer avec élégance Cristobal Huet pour le 1-0 (8e).

Tout ce que le coach Patrick Fischer avait demandé à ses joueurs se trouvait dans cette action. Un jeu direct vers le but et un sens de la conclusion ont permis à la Suisse de mener et de se retrouver dans une situation idéale. Bien sûr par la suite, Huet est rapidement devenu l'homme en vue de la soirée. Le gardien du LHC a aussi bénéficié du manque de talent des Suisses à la finition. Comment expliquer le raté de Morris Trachsler (26e) alors que le but était ouvert devant lui ou celui de Blum qui seul en face de Huet est parvenu à tirer à côté?

Alors qu'elle a dominé la France dans tous les compartiments, la Suisse est restée à la merci d'un rebond malheureux ou d'un tir dévié pour voir revenir son adversaire à sa hauteur. Denis Hollenstein alignait le poteau à la mi-match. Le meilleur compteur helvétique de LNA est lui aussi saisi d'une faiblesse à la conclusion quand il débarque sur la scène internationale. A force de rater des montagnes, les Suisses se sont mis en danger. A la 38e, Jordann Perret s'est trouvé dans une position très favorable devant le but suisse. L'arrêt de Leonardo Genoni n'en devenait que plus décisif.

Les 2700 spectateurs ont connu une frayeur à la 47e minute quand le défenseur Olivier Dame Malka a sorti le genou face à Haas et la touché violemment à la jambe. L'attaquant de Bienne est resté un long moment à terre devant un public aux aguets. Le buteur suisse a finalement regagné le banc avec l'aide du médecin avant de revenir quelques minutes plus tard sur la glace. Les 5 minutes de pénalité infligées à la France n'ont même pas été mises à profit par les Suisses pour se mettre en sécurité. Huet a dû intervenir à deux reprises pour maintenir les siens dans le match, démontrant ainsi les difficultés rencontrées par les équipes "spéciales" de Patrick Fischer.

Si Haas fut l'un des plus en vue aux côtés de Hollenstein et Praplan, la ligne formée par Bodenmann, Almond et Moser est parue bien empruntée. Elle a connu d'énormes difficultés à se trouver. Derrière, Diaz a bien été le leader qu'on attendait. Mais il s'est retrouvé affublé d'un Philippe Furrer bien malheureux dans ses entreprises. De son côté, Yannick Rathgeb a fait un match sobre. Le défenseur fribourgeois a surtout privilégié le travail défensif. Ses incursions vers l'avant furent rares.

 
 
ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Hockey sur glaceHockey sur glace: le Canada remporte la coupe du mondeHockey sur glace: le Canada remporte la coupe du monde

Top