C’est fini pour Uni Neuchâtel, Saint-Imier écrit l’histoire

chargement

HOCKEY SUR GLACE Battus par Franches-Montagnes, les Aigles sont en vacances. En revanche, les Erguéliens se sont hissés en demi-finale pour la première fois.

  18.02.2019, 00:01
La saison est terminée pour Université Neuchâtel, mais pas pour son capitaine Robin Vuilleumier, qui prend le chemin de Martigny.

C’est fini pour le HC Université Neuchâtel. Battus 5-0 par Franches-Montagnes, les hommes de Marc Gaudreault n’iront pas plus loin que les quarts de finale de première ligue, éliminés après trois rencontres.

Une fois encore, les Neuchâtelois ont résisté jusqu’à la mi-match. Une fois encore, les pénalités, certes parfois sévères, leur ont été fatales. «Après un bon premier tiers, la fatigue s’est fait sentir», expliquait l’entraîneur neuchâtelois. «La différence s’est alors faite sur la profondeur de banc.»

Malgré cette élimination, le Québécois tirait tout de même un bilan positif. «En nous qualifiant pour les play-off, nous avons atteint notre objectif tout en ne manquant la quatrième place que de peu. En outre, nous avons fait preuve d’un excellent état d’esprit tout au long du championnat. Comme nous possédons une équipe jeune – nous avons aligné cinq juniors aujourd’hui –, cela constitue une promesse réjouissante pour la saison prochaine.»

On signalera encore que le capitaine des Universitaires, Robin Vuilleumier, terminera la saison sous le maillot de Martigny (Swiss Regio League), à la faveur d’une licence B.

L’exploit de «Sainti»

De son côté, Saint-Imier a signé un authentique exploit en se hissant pour la première fois de son histoire en demi-finale. Grâce à leur victoire 4-2 à Berthoud, les hommes de Michael Neininger ont remporté 3-0 une série qu’ils n’avaient pas attaqué dans la peau du favori. «Nous avons su mettre le bouton play-off sur ‘on’. C’est la récompense de beaucoup de travail et une grande satisfaction. Nous avons fait beaucoup de sacrifices pour y parvenir», se réjouissait le capitaine Fabien Kolly.

Pour réussir son exploit, Saint-Imier a pu s’appuyer sur un Frédéric Dorthe en état de grâce devant ses filets et sur une défense de fer. «Nous avons aussi su marquer des buts importants aux bons moments. Cette qualification constitue une grande fierté pour un groupe qui grandit d’année en année», notait Michael Neininger.

Les Imériens connaîtront leur adversaire au terme de la série entre Adelboden et Genève-Servette II. Si les Bernois l’emportent, les Imériens affronteront Lyss. Dans le cas contraire, ils se frotteront à Franches-Montagnes. PAC GDE RED

FRANCHES-MONTAGNES - UNIVERSITÉ NEUCHÂTEL 5-0 (0-0 3-0 2-0)
Centre de loisirs: 330 spectateurs.
Arbitres: Michaud; Priou et Meusy.
Buts: 28e (27’27’’) Orlando (Boehlen, Siegrist, à 5 contre 3) 1-0. 29e (28’46’’) Boillat (Beuret, Taillard, à 5 contre 3) 2-0. 40e (39’54’’) Boehlen (Orlando, Siegrist, à 5 contre 4) 3-0. 52e Kolly (Siegrist, Hentzi, à 4 contre 5, dans la cage vide) 4-0. 55e Rebetez (Negri, Maillard) 5-0.
Pénalités: 6 x 2’contre Franches-Montagnes; 10 x 2’ (Bernasconi (3x), Girardin (2x), E. Shala, Rochat, Leuba, Tanner, Wunderlin) contre Université Neuchâtel.
Université Neuchâtel: Fragnoli; Girardin, Tomat; Vuilleumier, Rochat; Kohler, Leuba; Stamm, Wunderlin, Rebetez; Bernasconi, Marion, La Spina; L. Shala, E. Shala, Koch; Tanner, Gremaud.
Notes: Université Neuchâtel joue sans Buthey (blessé). Université Neuchâtel joue sans gardien entre 51’23’’ et 51’57’’.
Franches-Montagnes remporte la série 3-0 et se qualifie pour les demi-finales.

 

BERTHOUD - SAINT-IMIER 2-4 (0-1 1-1 1-2)
Localnet Arena: 308 spectateurs.
Arbitres: Hug; Cattilaz et Sinnathurai.
Buts: 5e Camarda (L. Pécaut, Morin) 0-1. 35e Züttel (S. Moser, Weber, à 5 contre 3) 1-1. 38e Q. Pécaut (Morin, à 5 contre 3) 1-2. 43e Morin (Kolly) 1-3. 48e Y. Vallat (Kolly) 1-4. 53e Sommer (Moser, Mächler) 2-4.
Pénalités: 9 x 2’contre Berthoud; 11 x 2’contre Saint-Imier.
Saint-Imier: Dorthe; Ast, Kolly; Fluri, Pelletier; Tanner, S. Leuenberger; Meyer; Morin, Fuchs, Camarda; Steiner, L. Pécaut, Q. Pécaut; Vuilleumier, Y. Vallat, J. Vallat; Humbertclaude.
Notes: Saint-Imier joue sans Struchen (blessé), Schneider (vacances), Morin, B. Leuenberger (raisons professionnelles). 34e, tir de Kühni sur le poteau. 57’56’’, temps-mort demandé par Berthoud, qui joue sans gardien entre 59’35’’ et 60’00’’.
Saint-Imier remporte la série 3-0 et se qualifie pour les demi-finales.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Parole d’expertsLa chronique de Félicien Du Bois: «En fait, c’est quoi un bon entraîneur?»La chronique de Félicien Du Bois: «En fait, c’est quoi un bon entraîneur?»

TransfertLe Chaux-de-Fonnier Lionel Girardin quitte le HC Uni Neuchâtel pour Franches-MontagnesLe Chaux-de-Fonnier Lionel Girardin quitte le HC Uni Neuchâtel pour Franches-Montagnes

NHLKevin Fiala signe son premier triplé en un matchKevin Fiala signe son premier triplé en un match

Premier hat-trick pour Fiala

L'attaquant saint-gallois a inscrit trois buts lors de la victoire de son équipe (Minessota Wild) contre Colorado.

  08.04.2021 09:23

Licences BDeux jumeaux lettons prêtés par Genève-Servette au HCCDeux jumeaux lettons prêtés par Genève-Servette au HCC

National LeaguePas de deuxième miracle pour BiennePas de deuxième miracle pour Bienne

Top