03.08.2015, 08:56

Une Suisse réjouissante bat le Danemark

chargement

Emmenée par un Xherdan Shaqiri étincelant, la Suisse a entamé de la plus belle des manières l'EURO M21. Elle s'est imposée 1-0 à Aalborg devant le Danemark.

Shaqiri a inscrit le seul but de la rencontre à la 48e minute. Après un travail d'Emeghara, le Bâlois a transpercé la défense avant de trouver l'ouverture sur un tir croisé. Du grand art de la part d'un joueur qui n'a pas fait mystère de son ambition pour ce tournoi: le titre.

Cette victoire face à l'équipe qui était considérée comme la favorite de ce groupe A place, bien sûr, la Suisse dans une position idéale. Si elle s'impose mardi toujours à Aalborg contre l'Islande, battue 2-0 par la Biélorussie, les Suisses feront un grand pas vers les demi-finales et leur premier objectif: la qualification pour les Jeux 2012 de Londres.

Avec Shaqiri, la Suisse a pu compter sur un autre atout déterminant: un excellent gardien. Le capitaine Yann Sommer a, en effet, sorti le grand jeu en fin de match en réalisant quatre parades devant Bjelland (66e), Bille (71e), Wass (74e) et Dalsgaard (86e). Après une telle performance, on comprend pourquoi le FCB n'a pas prolongé le contrat de Franco Costanzo.

Une éclatante confirmation
Avec deux individualités aussi brillantes que Shaqiri et Sommer et un collectif irréprochable, Pierluigi Tami peut envisager la suite du tournoi avec un réel optimisme. Cette équipe de Suisse a démontré à Aalborg toute l'étendue de son potentiel. Les promesses entrevues lors de son parcours dans le tour préliminaire ont trouvé une éclatante confirmation. Jamais une sélection suisse des M21 n'avait été aussi forte.

Huit joueurs de Super League dont les quatre qui avaient foulé la pelouse de Wembley une semaine plus tôt pour un 4-1-4-1 résolument offensif: Pierluigi Tami a pris des risques pour ce premier match. Des risques qui auraient dû payer en première mi-temps déjà si Shaqiri avait trouvé la mire. Titularisé sur le flanc droit, le joueur du FCB a pu armer sa frappe quatre fois dans d'excellentes conditions. A quatre reprises, il n'a pas été en mesure de cadrer. Ce n'était heureusement que partie remise.

Un hors-jeu limite
Meilleur acteur de la rencontre, Shaqiri symbolisait bien cette équipe de Suisse conquérante. Avec Lustenberger et Xhaka aux commandes, les Suisses furent les plus incisifs. Ils n'ont mis que trois minutes pour mettre une première fois la défense danoise hors de position avec une ouverture de Shaqiri pour Emeghara. Le joueur de GC voyait sa reprise détournée en corner par le gardien Andersen.

Dominé le plus souvent, le Danemark misait à la fois sur la vitesse de son attaquant de pointe Bille (Villarreal) et, bien sûr, sur le talent d'Eriksson. Le joyau de l'Ajax se signalait la 7e minute avec une frappe très dangereuse. Mais face à la sûreté de Sommer dans la cage et l'aisance de Rossini, préféré à Klose pour épauler Affolter en défense centrale, Eriksen et ses coéquipiers se retrouvaient devant une opposition de grande valeur.

Pour une équipe qui n'avait pas disputé le moindre match officiel depuis deux ans, la barre était sans doute placée trop haut. La chance ne fut pas de leur côté dans une fin de match un peu folle avec notamment ce but de Bille annulé à la dernière seconde du temps-additionnel pour un hors-jeu très limite. /si


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

FootballFoot et droits TV: «Aucune révolution n’est à prévoir»Foot et droits TV: «Aucune révolution n’est à prévoir»

FootballFifagate: la justice américaine pointe des pots-de-vinFifagate: la justice américaine pointe des pots-de-vin

La Russie plongée dans le "Fifagate"

La justice américaine affirme que des dirigeants déchus de la fédération internationale de football (Fifa) auraient...

  07.04.2020 19:48

CORONAVIRUSFootball: un champion cantonal sous les drapeauxFootball: un champion cantonal sous les drapeaux

CORONAVIRUSFootball: la deuxième ligue entre craintes et espérancesFootball: la deuxième ligue entre craintes et espérances

CORONAVIRUSFootball: Audax-Friul soutient la Croix-Rouge neuchâteloiseFootball: Audax-Friul soutient la Croix-Rouge neuchâteloise

Top