11.07.2019, 00:01

Les championnes n’iront pas voir Trump

Premium
chargement
Megan Rapinoe et ses coéquipières à New York lors de la parade organisée en leur honneur.

FOOTBALL La capitaine de l’équipe de football des Etats-Unis Megan Rapinoe a affirmé que ses coéquipières et elle n’accepteraient probablement pas une invitation à la Maison Blanche après leur sacre.

La capitaine de l’équipe des Etats-Unis tient parole. Megan Rapinoe a affirmé que ses coéquipières n’accepteraient probablement pas, tout comme elle, une invitation à la Maison Blanche après leur sacre lors de la Coupe du monde féminine.

«Je n’irais pas» si la Maison-Blanche lançait cette invitation «et je crois que toutes les membres de l’équipe à qui j’ai parlé de cela n’iraient pas», a-t-elle déclaré.

Megan Rapinoe, qui revendique son homosexualité et est engagée...

À lire aussi...

Coupe du mondeFootball: les Américaines restent les reines du mondeFootball: les Américaines restent les reines du monde

FootballFootball - Mondial féminin 2019: les Etats-Unis battent la France et se hissent en demi-finaleFootball - Mondial féminin 2019: les Etats-Unis battent la France et se hissent en demi-finale

CHRONIQUEFoot féminin: pourquoi pas un autre modèle?Foot féminin: pourquoi pas un autre modèle?

Top