20.03.2020, 05:30

«Le monde du football doit relativiser»

Premium
chargement
Si les stars du football (ici Neymar) doivent gagner moins d’argent, le système ne sera pas mis en danger pour autant.

Football Bernard Challandes est évidemment conscient que le ballon rond ne constitue aucunement une priorité à l’heure actuelle. Même si les conséquences ne manqueront pas, il s’agit de ne pas dramatiser.

«Pour nous, acteurs du monde du football, les choses sont relativement simples; le football s’arrête, point. Il faut prendre son mal en patience. Mais tous les gens du milieu doivent prendre conscience de la situation. Il faut relativiser. La priorité ne consiste aucunement à savoir si le championnat va pouvoir se terminer, ou si telle ou telle compétition pourra se dérouler.»

Comme tout le monde...

À lire aussi...

FOOTBALLLe chômage technique  pourrait s’ouvrir aux footballeursLe chômage technique  pourrait s’ouvrir aux footballeurs

PandémieCoronavirus: l'Euro 2020 de football est reporté d'un anCoronavirus: l'Euro 2020 de football est reporté d'un an

Top