07.01.2019, 00:01

Franck Ribéry mange cher et dérape

chargement
Franck Ribéry mange cher et dérape

FOOTBALL Le joueur du Bayern Munich a créé le buzz après avoir mangé une pièce de viande recouverte d'or. Il a réglé ses comptes et été amendé par le club bavarois.

Un chef star, une pièce de viande recouverte d’or et Franck Ribéry (photo Keystone), qui règle ses comptes sur les réseaux sociaux: le football a fait le buzz ce samedi avec les insultes du joueur du Bayern à ses détracteurs.

Tous les plus grands noms du foot se sont déjà attablés dans les restaurants du chef turc Nusret Gökce, surnommé Salt Bae. Pas étonnant donc de voir Ribéry y aller, moment qu’il a partagé sur les réseaux sociaux. Mais la polémique a enflé lorsque le quotidien «Bild» a affirmé que le steak recouvert de feuilles d’or avait coûté 1400 francs. Le restaurant a affirmé que son «golden steak» le plus cher était à 2000 dirhams, soit 555 francs. Ribéry a décidé de tacler tout le monde.

«Capote trouée»

«Commençons par les envieux, les rageux, nés sûrement d’une capote trouée: n*quez vos mères, vos grands-mères et même votre arbre généalogique», écrit Ribéry, en ayant pris soin de tronquer lui-même le mot «n*quez». «Je ne vous dois rien, ma réussite c’est avant tout grâce à Dieu, à moi, à mes proches et à ceux qui ont cru en moi, pour les autres, vous n’étiez que des cailloux dans mes chaussettes.»

Parmi les réactions sur le prix du steak, l’ex-journaliste Audrey Pulvar a twitté: «Monsieur @FranckRibery si vous ne savez pas quoi faire de votre argent, il reste plein de causes à financer et soutenir, dans le monde entier.» «Je fais ce que je veux de l’argent que je gagne», s’est-il emporté, «... avec une paire de lunettes à 3000 euros aux écailles de tortues, j’espère qu’elles vous permettent d’entrevoir un meilleur avenir professionnel que celui de la pseudo-journaliste que vous êtes actuellement», a-t-il écrit.

Franck Ribéry accuse aussi les journalistes d’être «toujours dans la critique négative». «Quand je fais des dons, pourquoi aucun média ne diffuse-t-il cela? Non, vous préférez parler des vacances que je passe en famille, vous scrutez mes faits et gestes, ce que je mange, etc!»

Prenant la défense du joueur, l’association humanitaire Ummah Charity y est allé de son tweet: «Sans aucune intention de justifier quoi que ce soit, nous vous confirmons que @FranckRibery fait partie de nos plus généreux donateurs. Merci à lui et à son épouse qui dépensent sans compter pour financer nos actions...»

Hier, le Bayern Munich a assuré que Franck Ribéry serait sanctionné d’«une lourde amende».

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top