Football - Super League: Young Boys deviennent champions suisses sans jouer

chargement

Football Les Young Boys reçoivent le titre de champions suisses sans jouer grâce au match nul de Bâle face à Grasshopper. De l'autre côté, Xamax s'est imposé face à Lucerne 1-0.

 13.04.2019, 20:57
Les joueurs de Young Boys ont fêté derrière leur écran de télévision.

Sans jouer, les Young Boys ont fêté un deuxième titre consécutif en Super League. Les Bernois ne peuvent plus être rejoints après le 0-0 entre Bâle et Grasshopper lors de la 29e journée.

Les Rhénans, dont les espoirs n'étaient plus que théoriques, auraient dû battre les visiteurs zurichois, mais ils se sont brisés sur le gardien Lindner, en état de grâce. Le dernier rempart des Sauterelles a multiplié les interventions décisives, notamment sur un essai de Stocker à la 95e. Il faut aussi préciser que les Bâlois ont fait preuve d'un cruel manque de réalisme en plusieurs circonstances.

Pour sa première à la tête de GC, Uli Forte a ainsi obtenu un bon point. Son équipe aurait même pu réussir le hold-up parfait sur une frappe de Bajrami repoussée par la transversale (82e).

 

 

Victoire pour Xamax

Neuchâtel Xamax FCS a pour sa part réalisé une superbe opération en s'imposant 1-0 à Lucerne grâce à Ademi (80e), qui reprenait un ballon renvoyé par la barre après un tir lobé de Nuzzolo. Les rouge et noir prennent ainsi sept points d'avance sur Grasshopper dans la lutte contre la relégation.

Ce succès est sans prix pour les hommes de Stéphane Henchoz, qui fait un coaching avisé en remplaçant Pululu par Ademi après un peu plus d'une heure de jeu. Très disciplinés défensivement, les Neuchâtelois ont pris le meilleur sur les Lucernois pour la troisième fois en quatre matches.

Le nouveau règne Young Boys

Ce n'était pas un "accident" comme devait l'espérer sûrement le FC Bâle. Le titre des Young Boys au printemps 2018, le premier depuis trente-deux ans, n'aura pas été sans lendemain. Les Bernois ont fait encore plus fort lors de cette saison 2018/2019.

Sacrés au soir de cette 29e journée, les Young Boys ont exercé un tel ascendant que l'on est enclin à croire que leur règne va durer. Le directeur sportif Christoph Spycher ne veut toutefois pas voir aussi loin. L'ancien international affirme que le FC Bâle demeure le club le plus puissant du pays sur le plan économique. Sa riche carrière lui a, par ailleurs, enseigné que rien, absolument rien ne pouvait garantir le succès sur le terrain.

Celui de cette saison porte sa griffe. Christoph Spycher a fait le bon choix l'été dernier à l'heure de nommer un successeur à Adi Hütter, parti à l'Eintracht Francfort. Il est allé chercher à Lucerne Gerardo Seoane, lequel a tout de suite embrassé le costume de l'entraîneur du champion. Christoph Spycher est également parvenu à l'été dernier à conserver l'équipe du titre à la seule exception du défenseur Kasim Nuhu transféré à Hoffenheim. "Me retrouver à la tête d'un effectif aussi riche fut une agréable surprise", convient Gerardo Seoane.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Football – Super League: les Young Boys tout près du titreFootball – Super League: les Young Boys tout près du titre

FootballFootball – Super League: Sion accroché, Xamax battuFootball – Super League: Sion accroché, Xamax battu

Super LeagueFootball – Super League: Sion termine sur un nul face à LucerneFootball – Super League: Sion termine sur un nul face à Lucerne

Football: Sion accroché par Lucerne

En faisant match nul, le FC Sion glane un point face à Lucerne. Les Young Boys, quant à eux, ont effectué un pas de...

  07.04.2019 18:05

Top