24.02.2020, 14:34

Football: le jeu de tête interdit chez les jeunes joueurs britanniques

chargement
Les coups de tête peuvent causer des lésions cérébrales.

Santé Le jeu de tête au football peut avoir des conséquences sur la santé. Les Fédérations anglaise, écossaise et irlandaise ont donc décidé d’interdire cette pratique chez les plus jeunes joueurs lors des entraînements.

Les Fédérations anglaise (FA), écossaise et irlandaise de football vont interdire le jeu de tête durant les séances d’entraînement des enfants, avant la catégorie des moins de 12 ans et l’encadrer jusqu’aux moins de 18 ans, ont-elles annoncé lundi.

«Pas de têtes lors des entraînements dans la phase d’apprentissage de base (école primaire)», annonce la FA dans un communiqué qui détaille les nouvelles lignes directrices envoyées aux clubs.

Pour les catégories entre moins de 12 ans et moins de 16 ans, le jeu de tête ne doit être introduit à l’entraînement que de façon progressive et avec des ballons de taille adaptée et pas excessivement gonflés, ajoute la FA.

 

Pour les matches, en revanche, vu la faible occurrence de ce type de phase de jeu, aucune mesure particulière n’est prise.

Cette mesure fait suite à des réflexions lancées après la publication en octobre d’une étude de l’université de Glasgow menée sur d’anciens footballeurs écossais a mis en évidence que ceux-ci avaient 3,5 fois plus de chances de mourir d’une maladie neurodégénérative que la moyenne.

Naturellement, il y a eu des appels pour interdire le jeu de tête après la publication de l’étude. C’est parfaitement compréhensible.
Les Howie, responsable du football de base pour la Fédération anglaise

 

«Naturellement, il y a eu des appels pour interdire le jeu de tête après la publication de l’étude. C’est parfaitement compréhensible», a commenté Les Howie, responsable du football de base pour la FA, dans un autre communiqué.

Mais «nous devons garder en vue que l’étude ne montrait pas que les têtes avaient un lien avec les maladies neurodégénératives (…) et il n’y avait aucun élément pour suggérer que le jeu de tête devait être interdit à tous les niveaux de la compétition», a-t-il ajouté.

Nous devons garder en vue que l’étude ne montrait pas que les têtes avaient un lien avec les maladies neurodégénératives.
Les Howie, responsable du football de base pour la Fédération anglaise

 

Il n’a d’ailleurs pas été interdit en match chez les jeunes non plus, car «nos recherches montrent qu’il y a en moyenne deux têtes par match chez les enfants, ce qui est donc un évènement peu fréquent».

La saison prochaine, la taille des ballons sera aussi modifiée, puisque jusqu’à la catégorie des moins de 10 ans ce sont des ballons de taille 3 (diamètre de 57 à 60 cm) qui seront utilisés, alors qu’on passait généralement à 7 ans à des ballons de taille 4 (62 à 66 cm de diamètre).

Ils devront être gonflés au minimum de ce qu’autorise le règlement, a ajouté la FA.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

étudeFootball: le jeu de tête diminue les capacités de mémoire et les fonctions cérébrales des joueursFootball: le jeu de tête diminue les capacités de mémoire et les fonctions cérébrales des joueurs

DoutesFootball – Euro 2020: un tournoi dans 12 pays différents, une catastrophe écologique?Football – Euro 2020: un tournoi dans 12 pays différents, une catastrophe écologique?

préventionFootball: l’Ecosse va interdire aux enfants de faire des coups de têteFootball: l’Ecosse va interdire aux enfants de faire des coups de tête

CritiquesFootball: l’arbitrage vidéo (VAR) doit se limiter aux erreurs «claires et évidentes»Football: l’arbitrage vidéo (VAR) doit se limiter aux erreurs «claires et évidentes»

Top